Conférences du Conservatoire des techniques 2018 • Cinémathèque, Paris

Du 4 octobre au 4 octobre 2018

Le Conservatoire des techniques a été créé en 2007 par La Cinémathèque française. Il a pour mission d'inventorier, étudier, restaurer, valoriser cette collection, d’aider à l’écriture de l’histoire du cinéma et de continuer la collecte d’appareils anciens et récents. Dans cette optique, le Conservatoire des techniques organise une fois par mois une conférence confiée à un spécialiste sur un point d’histoire précis.

Prochaine séance : Vendredi 5 octobre 2018, 14h30

PERCEPTION DU MOUVEMENT ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

Rencontre avec Alain Berthoz, Professeur Honoraire au Collège de France, avec Thierry Lefebvre et Laurent Mannoni

Et si la technique du cinéma était née il y a presque 130 ans dans les laboratoires du Collège de France ? Le fameux Étienne-Jules Marey, physiologiste et biomécanicien, y enregistre les premiers films dès 1889 et ses successeurs – François-Franck, notamment – ont continué une recherche d’avant-garde sur le mouvement. Alain Berthoz, ingénieur, neurophysiologiste, professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences et de l'Académie des Technologies, auteur de plusieurs ouvrages de référence (notamment Le Sens du mouvement, 2001 ; La Décision, 2003 ; La Simplexité, 2009), a dirigé au Collège, en collaboration avec le CNRS, un laboratoire de recherche fondamentale sur la perception et l’action, et a consacré sa vie à l’étude du mouvement et du cerveau. Les expériences menées poursuivent la ligne mareysienne puis se propulsent vers des chemins inédits, riches en découvertes : neurologie, philosophie, psychologie cognitive, réalité virtuelle, double, avatar, robot… Quelles sont les expériences actuelles menées dans les laboratoires de physiologie modernes autour du mouvement ? Comment percevons-nous le mouvement et, a fortiori, le cinéma ?

http://www.cinematheque.fr/cycle/le-conservatoire-des-techniques-cinematographiques-77.html