Ecrans

L’Ultra Music en 4K sur YouTube avec Blackmagic

C’est une première, lors de la 9e édition de l'Ultra Music, le plus grand festival de musique électronique au monde organisé à Miami, les performances des meilleurs DJ du moment, qui mixaient sur la scène principale, ont été diffusées sur YouTube en 4K. Pour capter ces images, Nomobo a utilisé les caméras URSA Mini 4.6K PL et URSA Mini Pro de Blackmagic.
UF_03_OK.jpg

 

La URSA Mini 4.6K (avec objectif PL) et le URSA Studio Viewfinder ont servi à la captation du direct, tandis que les URSA Mini Pro ont été utilisées par les équipes sur le terrain qui réalisaient des interviews et capturaient des images en coulisses.

Les images diffusées sur YouTube étaient, en effet, ponctuées d’interviews, de plans tournés en coulisses, d’éléments graphiques et de commentaires publiés sur les réseaux sociaux.

« L’événement, qui a attiré plus de 165 000 spectateurs, a généré plus de 42 millions d’échanges, tous réseaux sociaux confondus. Il devance ainsi tous les autres festivals de musique électronique en termes de nombre de messages échangés. Les performances des DJ étaient captées en 4K et étaient disponibles sur la chaîne YouTube dès le lendemain », explique Constantijn van Duren de Nomobo. Quelque 7 500 000 de fans ont partagé ce moment privilégié via le flux Ultra Live, produit par Nomobo, et diffusé sur la chaîne UMF TV.

Les stations de travail portables utilisées au cours du festival reposaient sur des produits Blackmagic, en particulier les mélangeurs ATEM 1 M/E & 2 M/E Production Studio 4K, les grilles de commutation Smart Videohub 4K, les enregistreurs HyperDeck Studio Pro, ainsi que les moniteurs SmartScope Duo et SmartView Duo.

Une installation fibre optique SMPTE 12G permettait aux équipes d’envoyer les signaux de sortie 6G-SDI de la URSA Mini vers la régie Nomobo, et ainsi de réaliser des commutations en direct et d’enregistrer les flux. Cette installation fournissait également le flux de retour, le réseau d’ordres et le tally au logiciel Atem Camera Control.

« Le fait de connecter une URSA Mini à notre installation Atem offrait un contrôle direct sur les caméras, le tally et permettait à l’opérateur de communiquer avec le réalisateur très simplement », souligne Constantijn van Duren.

Installée à Amsterdam et New York, Nomobo s’occupe de programmes audiovisuels dans 22 pays, qui ont comptabilisé l’an dernier plus de 2 milliards de vues sur les plates-formes en ligne. Axée sur la création, la captation et la distribution d’événements en direct, la société s’est spécialisée dans la musique, le sport et l’activation de marque.