Ecrans

Quelques chiffres sur l’hyperchoix de plateformes et les modes de consommation des images…

Nous sommes devenu des omnivores numériques dans une culture plurielle et un environnement ultra connecté... Voilà le postulat posé !
c511c1bbac51725f9a8fb4ceafe921f2.jpg

Une étude du cabinet Deloitte révèle qu’en 2013, 76% des français sont équipés d’un portable, 55% d’un Smartphone et 29% d’une tablette ; ces chiffres ont particulièrement explosés depuis 2010 puisque Smartphones et tablettes équipaient alors respectivement 23% et 3% des foyers. Par ailleurs, 20% des foyers sont désormais équipés à la fois d’un PC portable, d’un Smartphone et d’une tablette, un chiffre en progression chaque mois…

Ces nouveaux écrans incitent à la consommation de divertissements, en particulier la tablette, qui est considérée par 70% de ses détenteurs comme un appareil privilégié pour ce genre d’activité

 

 

Des français multitâches…

84% des français affirment qu’ils entreprennent une activité parallèle lorsqu’ils regardent la télé.

– 31% d’entre-eux sont connectés sur Internet
– 17% sont connectés à un réseau social

 

Le Streaming, une pratique banalisée

Plus 1/3 des contenus vidéo sont aujourd’hui regardés en ligne. Seul 35 % des français consomment encore des films via la filière matérialisée (cassette, DVD, Blu ray) alors que l’usage cumulé du streaming représente 37%.

Au final, 42% des personnes interrogées téléchargent un contenu ou regardent des images en streaming depuis un site gratuit tous les jours ou presque (33% sur une tablette, 35% sur un Smartphone).

Cette extension galopante de la consommation en streaming est grandement favorisée par une immédiateté d’accès aux contenus qui s’accélère.

C’est avéré : l’usage cumulé du streaming est supérieur à la consommation de supports physique pour les jeunes générations…

 

 

Le Big data pousse à la consommation…

Aujourd’hui, la technologie permet de tracer nos usages de consommation sur la toile avec l’objectif d’une interaction intelligente et à adaptée à nos comportements.

Ce qui se traduit par une offre de services ou des propositions de consommation sur-mesure : les cookies permettent d’envoyer des pushs de recommandations qui influent sur notre façon de consommer et parfois invitent à regarder des contenus préselectionnés en fonction du profil de l’internaute.

 

 

Données et informations collectées lors de l’intervention d’Antoine Chotard, Fiction (f)utile : la télé du futur et ses usages – FIPA 2014