Hitachi Data Systems part à l’assaut d’Hollywood !

Soho VFX, studio de postproduction de Toronto spécialisé dans les effets visuels, a choisi une plate-forme de stockage en réseau Hitachi NAS (HNAS) pour stocker et gérer ses effets spéciaux les plus complexes.
c3562f2e9521020de502f370ac3fbe48.jpg

 

Au cours d’un processus de postproduction, plusieurs terminaux sont nécessaires pour gérer efficacement de grands volumes de données graphiques. Pour répondre à ce besoin le studio canadien Soho VFX a choisi une plate-forme haute performance Hitachi qui permet de stocker et de gérer efficacement des données d’image massives tout en y accédant de façon sûre et instantanée. Grâce à ce choix d’architecture, la migration des données est accélérée et les rendus produits plus rapidement.

« La plate-forme Hitachi NAS apporte une réponse particulièrement adaptée aux entreprises du secteur des médias et du divertissement en recherche de productivité. Mais outre les enjeux d’efficacité Soho VFX doit aussi répondre à des exigences de fiabilité et de protection des données », souligne Ravi Chalaka, vice-président, Marketing Solutions de Hitachi Data Systems.

 

Fondée en 2002 par Allan Magled, Berj Bannayan et Mike Mombourquette, Soho VFX propose une offre complète de services pour l’animation 3D et le compositing. La société a collaboré à la production d’images de nombreux block-busters: X-Men Origins: Wolverine ; Le Monde de Narnia : Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique ; La Saga Twilight : Révélation (1ère et 2e parties) ; La Planète des Singes : Les Origines… Au fil de la croissance de la société, la plate-forme NAS évolue, tant sur le plan des capacités que des performances. Cet accompagnement offre à Soho VFX la possibilité de réaliser des effets visuels dont la qualité est de plus en plus aboutie.

Le studio vient de terminer Jack le chasseur de géants ( film qui sortira en France le 27 mars prochain) et travaille actuellement sur 47 Ronin ; Robo Cop ; La vie secrète de Walter Mitty.


Articles connexes
HITACHI Data Systems
 7 janvier 2013