IA et jeu vidéo, tout reste à faire ! (WebTV Talent Day/Imaginove)

Basée en région lyonnaise, RYSEUP STUDIOS conçoit de A à Z des jeux vidéo « traditionnels »… « Il y a quelques années, on les appelait NextGen », se souvient son président, MILEN IVANOV que nous avons rencontré sur le Talent Day d’Imaginove.
video

 

« Nous travaillons avec des équipes de 10 à 20 personnes, avec une qualité visuelle soutenue et beaucoup d’intelligence ce qui nous permet d’augmenter la qualité du jeu ».

Ryseup Studios œuvre notamment sur des projets VR 360 avec des partenaires… « La réalité virtuelle est le nouveau bébé de la création numérique », souligne-t-il. Dernier exemple en date : « Les voyages fantastiques de Teo et Léonie », film coproduit avec l’entreprise suisse Kenzan Studios, « l’histoire de deux enfants qui traversent les époques et le monde avec l’aide de Léonard de Vinci ».

Interrogé sur l’Intelligence artificielle (IA), Milen Ivanov estime que celle-ci « va d’abord faciliter les tâches ; après, elle nous permettra de créer de nouvelles opportunités et franchir des frontières qu’on ne pensait pas franchissables ». 

Pour lui, les discussions autour de l’IA et du jeu vidéo ne font que commencer.  « J’observe ce qui se fait. Je pense à une porte, on l’ouvre, et derrière il y a l’infini, tout est à faire ! », s’enthousiasme-t-il.

 

INTÉGRALITÉ DE L’INTERVIEW À DÉCOUVRIR EN VIDÉO…