“Jour de gloire”, une fiction en direct, le soir des élections présidentielles !

Diffusé sur Arte en direct le soir des résultats de la présidentielle, "Jour de gloire" s’appuie sur un format inédit : imaginée et réalisée par le duo Jeanne Frenkel et Cosme Castro, cette fiction proposait en effet aux téléspectateurs de vivre le direct des élections au travers de l’histoire de personnages qui découvraient en même temps que la France entière les résultats du suffrage…
© DR

 Jeanne Frenkel et Cosme Castro ont renouvelé l’approche de la fiction en l’hybridant avec le direct et l’actualité la plus effervescente du 24 Avril pour l’ensemble des français.

Nourri des cinémas de Federico Fellini et de Michel Gondry, et inventeurs du « métacinéma », concept consistant à projeter des films en même temps qu’ils sont tournés, le duo de réalisateurs a trouvé dans un village médiéval du Lot-et-Garonne son « Cinecittà ». Au fil d’un plan-séquence d’une heure et cinq minutes, Jour de gloire y a embarqué le spectateur dans un « voyage poétique et onirique », capté sur le vif, où chaque lieu traversé, de la gare à la mairie, du troquet à la maison de famille, racontait un pan de l’histoire des protagonistes.

Caméras pilotées en régie, antennes 4G installées le long du parcours, musique jouée en live par Flavien Berger, écriture de plusieurs fins selon le résultat des élections… ce film tourné et diffusé en direct a nécessité d’importantes prouesses techniques de la part de toute l’équipe  !

 

 

Un fiction basée sur la relation de deux frères

“À l’arrêt de bus d’une petite commune du sud de la France, Julien, la trentaine, attend Félix, son frère cadet, qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années. Ce dernier, ingénieur d’affaires, arrive de Melbourne pour régler les formalités administratives liées au décès de leur mère. En ce jour particulier, Félix tient absolument à glisser son bulletin dans l’urne, contrairement à Julien, désabusé par la classe politique : tout oppose désormais les deux frères, et l’humeur des retrouvailles sera suspendue aux résultats du vote.”, voici le Pitch de l’intrigue.

Pendant que la France se choisissait un Président, eux affrontaient leurs souvenirs : Félix, pétri du remord d’avoir raté l’enterrement de sa mère, n’a pas vu son frère aîné depuis cinq ans, durant lesquels Julien était resté au chevet de leur mère malade, mettant sa propre vie entre parenthèses.

« La politique c’est un peu la météo du film, explique Cosme Castro, le coscénariste et coréalisateur. Ce moment suspendu confronte les personnages à leur fraternité, entre non-dits, souvenirs d’enfance et admiration réciproque contenue. »

Coproduite par ARTE France, 2P2L et YouBLive, cette fiction sera tournée et diffusée en direct pendant un peu plus d’une heure grâce à un scénario ultra précis dont l’écriture évoluera encore quelques heures avant le Jour J ; son épilogue diffèrera selon le résultat du vote. Pour dérouler l’histoire une chorégraphie millimétrée entre la technique, la caméra, le son, et le jeu des acteurs a été mise en place.

La bande son musicale était signée Flavien Berger et l’artiste posait ses notes en temps réel et en direct… Diffusé en simultané sur arte.tv, YouTube et Facebook, Jour de gloire restera disponible en ligne pendant 3 ans.

 

Jour de gloire

  • Fiction en direct de Jeanne Frenkel et Cosme Castro
  • Scénario : Jeanne Frenkel, Cosme Castro
  • Avec : Félix Moati, Julien Campani, Julia Faure, Kamel Abdessadok
  • Coproduction : ARTE France, 2P2L (François Pécheux), YouBLive (Florent Peiffer)
  • Soutenue par le CNC, la Région Nouvelle Aquitaine et le Département du Lot et Garonne

 

Retrouvez le making of détaillé de cet ambitieux déploiement dans le Mediakwest #47 à paraitre en Juin.