2015 : une belle année pour le cinéma !

"Pour la deuxième année consécutive, les salles ont attiré plus de 200 millions de spectateurs, et c'est un signe fort de vitalité" , commente Frédérique Bredin, présidente du CNC, en ce dernier jour de l’année 2015.
CNC 2015.001.jpeg

Cette année, la fréquentation des salles de cinéma a atteint un niveau particulièrement élevé avec 206 millions d’entrées. Ce résultat est au-dessus du niveau moyen des dix dernières années (199,58 millions) et la fréquentation des salles de cinéma en France est restée en 2015 la plus élevée d’Europe.

Beaucoup de films ont rencontré de larges succès. 3 films ont réalisé plus de 5 millions d’entrées et 12 films ont réalisé plus de 3 millions d’entrées, soit le plus haut niveau de la décennie. Après une année 2014 exceptionnelle pour les films français, leur part de marché atteint 35,2 % en 2015, celle des films américains est de 54,5 % et celle des films d’autres nationalités de 10,3 %.

L’offre de films français s’est révélée riche dans tous les genres avec des comédies : « Les nouvelles aventures d’Aladin », « Les profs 2, Papa ou maman, Babysitting 2 » ; des films d’action ou d’aventure : « Taken 3 », « Le Dernier Loup » ; des films d’animation : « Pourquoi j’ai pas mangé mon père », « Le Petit Prince ».

Un grand nombre de films français a été récompensés cette année, au Festival de Cannes notamment, suivi de vrais succès dans les salles : « La loi du Marché » (prix d’interprétation masculine), « Mon roi » (prix d’interprétation féminine), « La Tête haute » (sélection), « Dheepan » (Palme d’Or).

2015 est aussi marquée par des succès français à l’exportation, comme par exemple « Le Petit Prince » exploité dans plus de 40 pays, qui réalise plus de 14 millions d’entrées et devient le plus grand succès de l’animation française à l’international depuis plus de vingt ans.