AG-DVX200 : Quels avantages pour cette caméra de poing dotée d’un capteur 4/3″ et un objectif fixe ?

Il ne fait aucun doute que Panasonic ne suit pas les sentiers battus. Tandis que les autres fabricants de caméras choisissent de petits capteurs et des objectifs interchangeables, Panasonic a lancé la DVX200, une caméra 4K dotée d’un grand capteur et d’un objectif fixe. Pourquoi  avoir choisit de proposer un capteur 4/3" avec un objectif fixe pour ce nouvel outil de captation ? Barry Green, producteur et auteur de nombreux ouvrages sur l’utilisation des caméras professionnelles Panasonic a pris en main le petit dernier de la  gamme 4 K Panasonic…
DVX200_PANASONIC_OBJECTIF.jpg

 

Les formats traditionnels de capteurs

Dans l’univers de la vidéo professionnelle, les caméras et caméscopes ont traditionnellement utilisé deux principaux formats de capteurs: 1/3″ et 2/3″.

Des décennies durant, les caméras possédant un capteur de 2/3″ ont représenté le pilier de la production professionnelle. Ces caméras sont habituellement portées sur l’épaule, équipées d’objectifs zoom motorisés interchangeables, et sont souvent utilisés pour filmer des émissions en studio et des évènements sportifs, ainsi que pour des applications généralistes. Le capteur de 2/3″ offre d’excellentes performances en termes de qualité d’image, de gamme dynamique et de sensibilité, et il permet même d’obtenir une profondeur de champ relativement faible.

Les capteurs de 1/3″ sont généralement utilisés pour les caméscopes de poing. Certaines caméras d’épaule sont équipées d’un capteur de 1/3″, mais ce format de petite taille est utilisé pour les modèles tenus à la main. Ces caméras possèdent généralement un objectif fixe (non interchangeable), et ils sont devenus très populaires en raison de leur faible coût, de leur poids léger, de leur facilité d’utilisation à la main, et de fonctions telles que la mise au point automatique et la stabilisation d’image (ce que ne permettent habituellement pas les objectifs destinés aux caméras de plus grande taille, possédant un capteur de 2/3″).

Les caméras utilisant un petit capteur sont souvent équipées d’un objectif zoom permettant un grossissement de 10× ; les modèles permettant 13× ou 14× sont relativement nombreux, et certains vont même jusqu’à 20× ou plus. Les inconvénients d’un capteur plus petit ont souvent trait à la sensibilité et au bruit de l’image. C’est bien dommage mais ces capteurs n’offrent pas un rendu d’image d’une aussi bonne qualité que les capteurs de plus grande taille. De plus, les capteurs de petite taille rendent complexe la production d’images avec une faible profondeur de champ.

 

Les caméras à grand capteur

Les dernières années ont vu une tendance à utiliser des capteurs (relativement) énormes, en particulier le format « Super 35 », dont la taille est proche de celle de la pellicule 35 mm. Ces capteurs offrent une faible profondeur de champ, permettant la réalisation d’images qualité cinéma ; ils sont très utilisés pour la réalisation de films, de clips musicaux, et d’autres productions de type cinéma dans lesquelles il est important de disposer d’une faible profondeur de champ.

 

Le choix d’un objectif pour une caméra à grand capteur

De manière générale, les objectifs utilisés pour les caméras possédant un capteur de grande taille sont soit des objectifs cinéma, soit des objectifs destinés aux appareils photo (par exemple les montures Nikon F ou Canon EF). Bien qu’ils se prêtent bien à la création cinématographique, les objectifs cinéma sont mal adaptés aux programmes d’informations, aux évènements sportifs, au direct ou à d’autres conditions de tournage dans lesquelles il serait utile de disposer de fonctions de zoom motorisé fluide, de mise au point automatique ou de stabilisation d’image.

De plus, bien que la profondeur de champ très faible qu’offrent ces grands capteurs permette de créer des images artistiques dans des situations et des environnements bien maitrisés (par exemple sur un plateau de tournage), elle rend difficile le maintien de la mise au point dans des environnements plus variables (par exemple pour le suivi d’un joueur sur un terrain de football). Dans de telles conditions, la faible profondeur de champ peut représenter un inconvénient pour l’opérateur souhaitant capturer des images utilisables de haute qualité. De plus, les objectifs à focale fixe sont (par définition) incapables de zoomer: les caméras à grand capteur posent donc des difficultés supplémentaires pour les utilisateurs qui ont besoin d’un objectif zoom. Il est possible d’utiliser de véritables objectifs cinéma zoom sur ces caméras, mais ceux-ci sont (relativement parlant) énormes, lourds et prohibitifs. Par exemple, le superbe objectif cinéma Fujinon 24-180 offre un zoom de 7,5×, mesure 40 cm de longueur et pèse près de 10 kg (!), pour un prix dépassant 87 000 USD (au moment de la rédaction de ce document). Les objectifs zoom destinés aux appareils photo sont nettement moins onéreux et peuvent être utilisés, mais ils ne sont pas conçus pour zoomer en cours de prise ; ils sont en effet adaptés à la capture d’images individuelles, et non au tournage en continu comme c’est le cas d’une caméra. Ces objectifs peuvent donc perdre la mise au point pendant le zoom ou changer de grossissement pendant la mise au point, et offrent généralement des plages de zoom très réduites (souvent de 2× à 5×, bien que des exceptions existent). Les objectifs destinés aux appareils photo n’offrent en général pas de zoom motorisé, et ne permettent pas nécessairement la mise au point automatique ou la stabilisation d’images en mouvement. De manière générale, les objectifs cinéma n’offrent jamais ces fonctions. De plus, seules de rares objectifs cinéma ou destinés aux appareils photo offrent les mêmes capacités que les caméras vidéo en termes de zoom.

 

Le capteur 4/3″ de la DVX200

Avec l’introduction de la caméra DVX200 à objectif fixe, Panasonic crée une nouvelle catégorie de caméra professionnelle: une caméra de poing offrant une taille et un poids similaires à ceux d’une caméra traditionnelle 1/3″, qui offre – comme les caméras 1/3″ – un objectif zoom motorisé et des fonctions de mise au point automatique et de stabilisation d’image, tout en préservant la possibilité d’obtenir une faible profondeur de champ – comme les caméras Super 35. La DVX200 possède un capteur Four Thirds, d’une taille environ quatre fois supérieure à celle du capteur 2/3″, près de 16 fois supérieure au capteur 1/3″, et plus proche de celle du capteur Super 35.

La DVX200 a été conçue pour permettre la capture d’images de haute qualité avec un capteur de grande taille, et pour offrir la faible profondeur de champ caractéristique des caméras à grand capteur ; elle devait cependant également être aussi pratique, fonctionnelle, utile et économique qu’une caméra de poing traditionnelle à objectif zoom motorisé.

 

Pourquoi un objectif fixe?

En fabriquant un objectif fixe sur mesure pour cette caméra, les ingénieurs chargés de sa conception ont pu utiliser des astuces leur permettant de réduire la taille, le poids et le prix de l’objectif par rapport à un objectif interchangeable. La DVX200 permet un grossissement de 13× avec un objectif mesurant environ 17 cm seulement, et pèse moins d’un kilogramme. On soulignera qu’un objectif zoom cinéma offrant un grossissement de 7,5×, tel que le Fujinon 24-180, est plus de deux fois plus long (40 cm) et dix fois plus lourd (l’objectif pèse à lui seul 10 kg environ). En optant pour un objectif fixe et un capteur légèrement plus petit, les ingénieurs de Panasonic sont parvenus à créer un objectif certifié par Leica offrant une taille et un poids réduits, tout en permettant la même plage de zoom qu’une caméra de poing traditionnelle, avec un zoom motorisé fluide et des fonctions de stabilisation optique d’image et de mise au point automatique.

L’objectif de la DVX200 est un système complexe composé de plusieurs groupes d’éléments mobiles contrôlés par ordinateur, qui travaillent ensemble pour offrir un grossissement jusqu’à 13× avec un capteur de grande taille, le tout dans une caméra aux dimensions réduites. Avec cinq éléments asphériques et un traitement multicouches, cet objectif offre des performances approuvées par Leica et produit des images nettes à tous les niveaux de zoom.

 

 

Les avantages d’un objectif fixe

S’il est vrai qu’un système d’objectifs interchangeables offrirait plus de possibilités qu’un objectif fixe, l’inverse est également vrai. La DVX200 est conçue pour remplir le rôle d’une caméra de poing traditionnelle 1/3″, tout en présentant les avantages d’un capteur bien plus grand. De plus, elle permet d’obtenir la faible profondeur de champ qui caractérise les caméras à grand capteur, tout en conservant la flexibilité et la facilité d’utilisation propre aux caméras de poing.

Les objectifs interchangeables permettent de choisir l’objectif le plus adapté (ce qui est bien entendu un avantage), mais il peut être extrêmement couteux d’acquérir une série d’objectifs différents. L’objectif fixe offre une large gamme de distances focales, réunies en un seul système.

Par ailleurs, des objectifs différents peuvent produire un rendu légèrement différent (par exemple, les objectifs de certaines marques produisent des images qualifiées de « froides » ou « nettes », tandis que d’autres produisent des images « chaudes » ou « lisses »). Même si deux objectifs sont d’excellente qualité et proviennent de constructeurs de renom, l’utilisation d’images mixtes peut donner lieu à des difficultés qui n’auraient pas existé avec des objectifs d’un seul fabricant. Bien entendu, l’utilisation d’un objectif fixe élimine ce problème, puisque celui-ci est optimisé pour offrir une netteté, des couleurs, un contraste et une clarté stables sur toute sa plage de zoom.

Les objectifs interchangeables peuvent obliger l’utilisateur à choisir quels objectifs apporter sur le lieu de tournage, ce qui nécessite un moyen de les transporter (cela peut représenter un problème pour filmer des animaux ou des paysages). Il faut donc prévoir des sacs supplémentaires, qui augmentent à leur tour le poids de l’équipement – et gare à l’utilisateur qui s’apercevra au mauvais moment qu’il a oublié l’objectif idéal pour une situation donnée ! Une caméra à objectif fixe élimine toutes ces restrictions, puisque toutes ses capacités sont disponibles en tout temps, dès qu’elle est dans la main de l’utilisateur. Pourvu que l’objectif fixe offre une plage de zoom suffisante pour l’utilisation prévue, la caméra est prête pour presque toutes les situations de tournage les plus courantes.

Le changement d’objectif sur le terrain peut également exposer le capteur à de la poussière ou à d’autres contaminants, et l’utilisation de filtres peut donner lieu à des complications si les différents objectifs nécessitent des anneaux de filtre de différentes tailles. Encore une fois, ces problèmes disparaissent dans le cas d’un objectif fixe.

 

Les inconvénients d’un objectif fixe

Si une certaine séquence demande un téléobjectif particulièrement long, ou un très grand angle, il est certainement plus facile d’utiliser des objectifs spécialisés avec une caméra à objectifs interchangeables. Cependant, une caméra à objectif fixe pourrait également être adaptée à ces utilisations à l’aide d’un multiplicateur de focale ou d’un convertisseur grand-angle.

Une autre situation dans laquelle l’objectif fixe pourrait représenter un inconvénient est celle où un diaphragme très ouvert est nécessaire en raison d’un faible éclairage, ou pour créer une profondeur de champ extrêmement faible. Une caméra à objectifs interchangeables permettrait d’utiliser un objectif spécialisé à focale fixe, ce qui n’est pas possible avec une caméra à objectif fixe.

Le système à objectif fixe n’est pas nécessairement le meilleur pour toutes les conditions de tournage possibles et imaginables, mais il représente une bonne solution pour de nombreuses situations courantes. Aucune caméra ne sera la meilleure pour chaque situation de tournage : il est parfois préférable d’utiliser un système à objectifs interchangeables, et parfois c’est un système à objectif fixe qui est préférable.

 

Résumé : Les avantages d’un système à objectif fixe incluent la possibilité d’utiliser une plage de zoom plus importante avec grand capteur et un objectif d’une taille et d’un poids raisonnable ; l’uniformité de la qualité d’image, indépendamment de la distance focale ; une plage de zoom permettant de nombreuses applications ; des fonctions adaptées à la vidéo telles que le zoom motorisé, la mise au point automatique et la stabilisation optique d’image ; et une solution tout-en-un, pour un cout bien plus bas qu’un seul objectif pour caméra à grand capteur. Grâce à son objectif fixe, la DVX200 peut remplir de nombreuses fonctions qui étaient auparavant réservées aux caméras 1/3″ à objectif fixe, mais son grand capteur lui permet également de remplir les tâches qui étaient traditionnellement l’apanage des caméras à grand capteur et à objectifs interchangeables.