Animation : la Nouvelle-Aquitaine en ébullition

Choisie par Cartoon Movie (qui s'est déroulé du 8 au 10 mars 2017), le forum européen de coproduction de films d'animation, « pour la vitalité de son économie numérique (jeu vidéo...) en pleine expansion », la région Nouvelle-Aquitaine est devenue un acteur incontournable de l'animation en intégrant le Pôle Image Magelis d'Angoulême ("La tortue rouge", "Ma vie de Courgette").
cartoon_movie.jpg

 

« Avec la venue de Cartoon Movie à Bordeaux, c’est un véritable coup de projecteur international sur la filière régionale », se réjouit Aymeric Castaing, président de la société de production bordelaise I can Fly, l’un des artisans de ce rapprochement.

Forte du cluster d’Angoulême, l’un des plus importants en France avec une trentaine d’entreprises, cette filière compte aussi à Bordeaux des studios d’animation dynamiques : I can Fly, Marmita Films et Schmuby Productions. Aussi s’est-elle particulièrement distinguée en pitchant un grand nombre de projets.

Parmi les longs métrages présentés en concept pour ado-adultes, ont été plébiscités Miss Saturne (Prima Linea), La guerre des licornes (Schmuby Productions), Single Mom in Korea (Marmita Films)… Côté jeunesse, Blue Spirit Productions (Ma vie de Courgette) a fait salle comble avec le prochain film de Jean-François Laguionie Le voyage du prince. Lequel sera en partie réalisé à Angoulême de même que Zombillenium, qui a été le projet le plus suivi. 


Articles connexes