Annecy 2016 – Team TO, le studio d’animation qui a parié dès le début sur la relocalisation

Depuis huit ans, date de l'ouverture de son studio d'animation à Valence (200 personnes), Team TO (long métrage Gus) parie sur la relocalisation des productions en France.
teamtoAngelo.jpg

 

« Nous avons pris de l’avance dans ce domaine », remarque avec satisfaction Guillaume Hellouin. Les récentes réformes en faveur de la relocalisation (revalorisation du Cosip et des crédits d’impôt) ne vont donc pas modifier l’organisation du studio qui a fait l’objet, lors du Mifa 2016, d’une présentation au côté du studio de VFX Framestore.

Parmi les premiers à investir en R&D, Team TO bénéficie d’un pipeline, basé sur des outils du marché et maison, complètement unifié et intégrant tous les métiers. Dans la logique de ce développement, le studio se prépare à commercialiser le logiciel d’animation 3D Collodi développé avec Mercenaries Engineering et l’Inria. « C’est un outil en phase avec les aspirations des artistes, permettant à un animateur 2D d’animer en 3D de manière intuitive et interactive.»

Dans le catalogue de Team TO, de nombreuses séries en production (saison 4 Angelo la Débrouille, Mon Chevalier et moi…) et en prestation (Skylanders, saison 3 Lapins crétins, Pyjamasque…) ainsi que deux nouveaux projets de longs métrages 3D initiés par le studio et en cours d’écriture : le premier est inspiré par la vie du réalisateur Rintaro, le second, intitulé Les Artificiels, est un film hybride (prise de vues réelles et 3D) réalisé par Arthur Qwak.