Annecy 2020 : entre reprogrammation et nouvelle forme

Le communiqué annonçant l'annulation du Festival et du Marché international du film d’animation d’Annecy devait bien finir par tomber... Cela vient d'arriver ce mardi soir avec, pour en-tête, sa belle affiche colorée qui célèbre la vitalité de l'animation africaine.
emailing_affiche_2020_580px.jpg

« Nous n’avons pas retenu l’option d’un report. Au cours des dernières semaines, poussés par notre passion et notre enthousiasme, nous espérions être en mesure, malgré les contraintes de confinement, de vous proposer le millésime exceptionnel qui était en préparation.

Nous étions impatients d’avoir le plaisir de vous accueillir comme nous le faisons chaque année au mois de juin à Annecy, ville qui devient alors capitale mondiale du cinéma d’animation.

Les conditions matérielles et le calendrier des événements habituels, ainsi que le report programmé d’autres manifestations, ne permettent pas d’envisager sereinement de reporter le rendez-vous plus tard dans l’année », expliquent Dominique Puthod, président CITIA, Mickaël Marin, directeur CITIA et Marcel Jean, délégué artistique au nom de toute l’équipe du MIFA avant de préciser … »Depuis plusieurs semaines, nos membres fondateurs, partenaires, fournisseurs et les professionnels et créateurs nous ont adressé tout leur soutien et nous les en remercions. Ces encouragements nous motivent à vous proposer un projet de version d’Annecy 2020 en ligne qui permettrait un accès aux œuvres, ainsi qu’à du contenu exclusif et inédit, en dépit des circonstances.

La sélection officielle sera annoncée ce 15 avril ; nous communiquerons ensuite sur une offre que nous espérons riche et à la hauteur des attentes des festivaliers et des professionnels fidèles du Mifa ».

Mobilisée sur ce projet, l’équipe du Festival nous donne donc rendez-vous dans les prochains jours et pose dès à présent les date de sa prochaine édition physique,  du 14 au 19 juin 2021, pour fêter à Annecy, comme il se doit, le 60e anniversaire du Festival et célébrer enfin l’animation africaine !