Masterclass CANON C300 MKII

Canon C300MKII
MASTERCLASS_C300_MEDIAKWEST.001.jpg

Nous savions que la Canon C300 Mark I, lancée en 2011, avait fait ses preuves auprès des professionnels du cinéma, souvent récompensés (Palme d’Or 2013 à Cannes). Cette nouvelle version, encore plus élaborée, devrait en séduire beaucoup d’autres.

Son ergonomie a été améliorée. Le moniteur de contrôle affiche 25% de couleurs supplémentaires et peut être installé à la hauteur souhaitée grâce à un bras flexible. Le boîtier en métal a été renforcé et comporte une monture interchangeable pour les optiques EF et PL . Dotée d’un nouveau capteur CMOS à 8,85 Mpixels, cet appareil enregistre des images 4K au format XF-AVC à 410 Mb/s et en Full HD 4.4.4. 10 bits sur cartes mémoire rapides CFast 2.0. Son double processeur DIGIC DV5  autorise simultanément un enregistrement interne à 410 Mb/s et en RAW sur un enregistreur externe. Par rapport à la C300 d’origine, le transfert des données a été doublé et l’effet de rolling shutter a totalement disparu. Le format XF-AVC se décline ici en trois versions: XF-AVC Intra, XF-AVC Long Gop et XF-AVC Proxy. Grâce à la nouvelle courbe Canon Log2 il permet d’offrir une plage dynamique de 15 diaphragmes, mieux que toutes les références actuelles, et, il affiche une sensibilité de 102 400 ISO, dont nous avons vu les vertus en très faible lumière lors d’une démonstration très convaincante !

Côté colorimétrique, il prend en charge les gamuts suivants : BT2020, DCI-P3, BT 709. En 2K/FHD le suréchantillonnage supprime le moiré à la mise à l’échelle du FulHD. Il est doté de fonctions avancées de mise au point. La zone d’autofocus a été étendue de 80% par rapport au C300. La vitesse de mise au point est ajustable. Par ailleurs, la vitesse de suivi de l’autofocus sur le sujet est programmable. La zone de mise au point peut-être sélectionnée du doigt par le touché, sur une tablette, via une connexion WiFi.

Un bloc audio optionnel permet de supporter un microphone directement sur la caméra ou sur la poignée. Cet appareil est compatible avec de nombreux accessoires, comme le maintien d’un enregistreur externe ou d’un support de fixation pour différentes positions de prises de vues. Pour faire face à l’accroissement de la consommation d’énergie, notamment engendrée par l’usage de la 4K, de nouvelles batteries sont fournies et le chargeur (en option) est prévu pour recevoir deux batteries.

Il sera disponible dès octobre et proposé autour de 18000 € H.T. Pour ceux qui souhaiteraient une caméra secondaire en 4K, Canon propose la XC10, plus abordable (2000 €). C’est un camescope 4K compact et léger (930 g) qui assure la continuité esthétique de l’image initiée par la série des EOS cinéma. Il offre un mode 4K/Full HD et des photos à 12 millions de pixels et une bonne intégration dans une configuration de caméras EOS. Il assure une mobilité totale et permet des prises de vues inédites, qui bénéficient pleinement de la compacité de l’appareil, en 4K, offrant un grand potentiel créatif.


Articles connexes






Les nouveautés RED
 9 septembre 2020