La SCAM dévoile son palmarès des Étoiles 2016 sur le Sunny Side

Avec ses Étoiles, Société civile des auteurs multimédia (Scam) met chaque année un coup de projecteur sur trente œuvres documentaires TV noyées dans l’océan des programmes. « Les documentaires que nous avons retenus ont des points de vues et approches très différents, souligne Christian Rouaud président du jury des Étoiles 2016. Ils reflètent toute la beauté du genre documentaire qui nous enjoint à ne pas détourner les yeux sur le monde ! ».
etoilesScam.jpeg

 

« Près de 400 œuvres télédiffusées pour la première fois en 2015 concouraient cette année,. Ces films ont été visionnés en binôme et nous en avons retenu 60 pour le jury. Au final, 30 étoiles ont été retenues. Ces Étoiles de la Scam reflètent un bon indicateur des tendances du paysage audiovisuel » commente Anne Georget, présidente de la Scam.

En découvrant  ce palmarès, force est de constater cette année un recul certain de la présence des chaînes locales en tant que producteurs. Et tandis qu’Arte est le diffuseur le plus étoilé, France 2 ne compte aucune étoile… Cinq films primés ont bénéficié du dispositif « Brouillon d’un rêve » de la Scam. Chaque étoile a été dotée de 4000 euros.

Les trente films étoilés, en présence de leurs auteurs, rencontreront leur public lors du Festival des Étoiles les 5 et 6 novembre 2016 au Forum des images (entrée libre).

Le 11e jury des Étoiles de la Scam 2016, présidé par Christian Rouaud, était aussi composé d’Amalia Escriva, Anne Gintzburger, Pauline Horovitz et Thierry de Lestrade. Voici les trente heureux élus par ordre alphabétique de titre de film :

À mots couverts* d’Alexandre Westphal et Violaine Baraduc, Doc Net Films Éditions, Les Films de l’embellie, 88’

Burundi : ils ont tué la démocratie de Charles Emptaz et Pierre Creisson, Arte, La Bonne prod & Arte G.E.I.E, 37’

Disparus : la guerre invisible de Syrie de Sophie Nivelle-Cardinal et Etienne Huver, Arte, What’s up films & Arte G.E.I.E, 54’

Encerclés par l’État islamique de Xavier Muntz, Arte, Premières Lignes Télévision & Arte G.E.I.E, 50’

Engrenage : Les Jeunes face à l’islam radical de Clarisse Feletin, France 5, Bonne Pioche Télévision, 52’

Fifi hurle de joie, le chef-d’œuvre inconnu de Bahman Mohassess de Mitra Farahani, Ciné+ Club, Butimar productions & Écran noir productions, 98’

Guantanamo limbo : dans l’enfer de l’oubli de Marjolaine Grappe, Christophe Barreyre et Emmanuel Chariéras, LCP, Babel Press & Arte G.E.I.E, 56’

Home sweet home de Nadine Naous, Vosges Télévision, TS Productions & Paris Brest Productions & Umam, Productions & Vosges Télévision, 59’

I don’t belong anywhere – Le cinéma de Chantal Akerman de Marianne Lambert et Luc Jabon, RTBF, Artémis Films Productions & La Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles & CBA & RTBF, 67’

Je suis le peuple* d’Anna Roussillon, TSR, Hautlesmains Productions & Narratio films, 111’

Killing Time – entre deux fronts* Lydie Wisshaupt-Claudel, Arte, Cellulo Prod & Les productions du Verger & CBA & Arte France, 88’

La Bataille de l’eau noire de Benjamin Hennot, Be 1 TV, YC Aligator Film & RTBF & Voo & Be TV & Wip, 73’

La Révolution des femmes, un siècle de féminisme arabe de Feriel Ben Mahmoud, France 3, Drôle de Trame, 54’

La Solution pacifique de Renaud Villain, Ludovic Gaillard et Camille Le Pomellec, VRT, Babel Press, 58’

L’Académie de la folie d’Anush Hamzehian, France 3 Corse – Via Stella, Point du jour & France Télévisions, 52’

Le Bonheur est dans le béton de Lorenz Findeisen, France 3 Paris Ile-de-France Centre, Les Films du tambour de soie & Axman production & Ancora Film & France Télévisions & Česká televize, 52’

Le Libraire de Catherine Bernstein et Assen Vladimirov, Histoire, Les Films de l’Aqueduc & Mouvement & Profilm & France Télévisions & Histoire & Mosaik télévision sans frontière, 51’

Les Chèvres de ma mère de Sophie Audier, OCS Max, .Mille et Une. films, 97’

Les Yatzkan* d’Anna-Célia Kendall Yatzkan, Arte, Idéale Audience & Arte France, 75’

Maurice Utrillo, Suzanne Valadon, un duo infernal de Catherine Aventurier, Nathalie Bourdon et Erwan Luce, France 5, MFP, 52’

My American (way of) life de Sylvain Desmille, LCP, Les Batelières productions & LCP, 60’

Noche Herida (Nuit blessée)* de Nicolás Rincón Gille, RTBF, Voa films & CBA & RTBF, 86’

Qui Contrôle la mer ? de Baudouin Koenig et Michel Koutouzis, Arte, mano a mano & Arte France, 85’

Shoah, les oubliés de l’Histoire de Véronique Lagoarde-Ségot, Arte, Mélisandre Films & Arte, 53’

Tutto Bianco de Morena Campani et Caroline Agrati, Ciné+ Classic, Label Vido & Franve 3 Corse – Via Stella & Rubis Productions & Overcom, 54’

Un baptême du feu de Jérôme Clément-Wilz, France4, 2P2L, 65’

Une bombe de trop d’Audrey Valtille, Ciné+ Club Agat Films & Cie Ciné+, 53’

Une leçon de musique de Marie-Ange Gorbanevsky, Cinaps TV, FAS Production & Cinaps TV, 67’

Une vie normale de Gaël Breton, Edouard Cuel, Public Sénat, L’Arbre Productions & Bagan Films, 56’

Vivre sa mort de Manu Bonmariage, RTBF, Azimut Production & RTBF & GSARA, 72’

 

*Ces films ont été soutenus à l’écriture par la bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam.