Le backstage des Masters BNP Paribas (Part I – Gearhouse)

Gearhouse Broadcast, acteur international sur le marché broadcast dans le domaine de la captation, tant sur le marché de la prestation de services que de la location, a dressé un véritable campement fin octobre au Palais Omnisport de Bercy afin de couvrir l’avant dernier match de l’ATP World Tour 1000. En tant que Host broadcaster Gearhouse assurait une captation internationale redistribuée aux différents diffuseurs.
GearhouseBercy.jpeg

 

Sur le même site était également présent une régie Euro Media France missionnée pour personnaliser le signal pour Canal Plus.

 

Gearhouse Broadcast est une société anglaise spécialisée dans la location de matériel de diffusion, les ventes d’équipements et les projets d’intégration de systèmes qui possède des bureaux aux États-Unis, en Australie, en Inde et au Qatar, ce qu’il l’aide grandement pour répondre aux appels d’offres de prestations dont le déploiement est d’ampleur est internationale. La société a également il y a quelques mois renforcé sa présence en France en achetant Actis, une société spécialisée dans la transmission de signaux caméras HF et qui s’appelle désormais Actis-Gearhouse.

 

Gearhouse qui a tissé une relation de confiance avec l’Association of Tennis Professionals (ATP) depuis une quinzaine d’année, possède déjà une expérience éprouvée dans la couverture de grands événements sportifs, et, la société prend en charge le rendez-vous des ATP 1000 dans la dizaine de pays concernés par l’ATP depuis 10 ans. Cette mission l’occupe de Janvier à Novembre, donc presque toute l’année, lorsque le Tournoi se déroule en Australie il est géré par l’entité Australienne de Gearhouse.

 

Sur les Masters de Paris Bercy, Gearhouse a déployé autour des courts 18 caméras dont 2 caméras sur pied : 12 SK 1200 Hitachi HD, 2 caméras Hitachi SK 1500 Slow motion, une caméra Ikegami NAC Hi-motion ainsi qu’une caméra HF SK 1200. Toutes ces caméras ont été équipées d’optiques Canon de 14 à 100 mm.

L’installation de ces caméras et du backstage s’est opérée en 3 jours et Gearhouse Broadcast a pu disposer d’une journée supplémentaire pour affiner les réglages sur 2 courts.

 

Cette mission a sollicité 55 personnes : ingénieurs vidéo, audio, cameramen, opérateurs replay pour jouer les ralentis… Il s’agissait là d’un des déploiements les plus légers du tournoi, sur des opérations plus importantes, une centaine de personnes peuvent être sollicitées. Sur ces tournois, Gearhouse Broadcast travaille en binôme avec ATP Media, qui « manage » l’équipe de production en backstage – réalisateurs, graphistes, monteurs – Soit au total une équipe d’une quinzaine de personnes avec l’équipe Satellite.

 

Du côté régie, depuis 2 ans, 63 serveurs EVS sont exploités, entre autres, pour des ralentis.

 

Une transmission du signal assurée par ATP Broadcast…

Dans l’arrière cours du Palais Omnisport de Bercy, on pouvait également croiser la société strasbourgeoise Via Storia missionnée par la Fédération Française de Tennis pour diffuser un signal sur les écrans dans les loges et les coulisses et pour produire les images hors match.

 

…Demain, Le backstage des Masters BNP Paribas (Part II – La FFT) 


Articles connexes
Le sport sur mesure !
 18 décembre 2019