Les Rencontres Cinématographiques de Dijon : le programme complet !

Les 27èmes Rencontres Cinématographiques de L’ARP se tiendront du jeudi 12 au samedi 14 octobre 2017 à Dijon, sous la présidence de la cinéaste franco-turque Deniz GAMZE ERGÜVEN, en présence de la Ministre de la Culture Françoise NYSSEN et de prestigieux intervenants français et étrangers.
RDC-2017.jpeg

 

En voici le programme complet.

 

QUELLES FENÊTRES ? QUELLES VALEURS ? QUELLE CHRONOLOGIE ?
Vendredi 13 octobre à 9h00 au Grand-Théâtre (grande salle)
Retransmission en direct (puis en différé) sur Dailymotion
 
Animé par
Radu MIHAILEANU, Auteur Réalisateur Producteur, Président de L’ARP
Pascal ROGARD, Directeur Général de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques).
 
Avec
Delphine ERNOTTE-CUNCI, Présidente de France Télévisions
Maxime SAADA, Directeur Général du Groupe CANAL+, Président Directeur Général de Dailymotion
Alain WEILL, Directeur Général des activités Média du Groupe Altice Média
Carole SCOTTA, Présidente de Haut et Court, Co-Présidente du DIRE (Distributeurs Indépendants Réunis Européens)
Marie MASMONTEIL, Productrice – Elzevir Films et Présidente d’honneur du SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants)
Richard PATRY, Président de la FNCF (Fédération Nationale des Cinémas Français)
Xavier RIGAULT, Producteur – 2 4 7 Films, Co-Président de l’UPC (Union des Producteurs de Cinéma)
Rosina ROBSON, Représentante des producteurs anglais indépendants (PACT) – Royaume-Uni
 
Quelle chronologie des médias moderne inventer à l’ère du numérique mondialisé, des nouveaux usages et des nouveaux acteurs ? Comment intégrer ces nouveaux acteurs et relais de financement sans déséquilibrer l’ensemble de la filière, dévaloriser le cinéma, ni déprécier la valeur de chaque fenêtre d’exploitation ?
 
Comment encourager une création vive et indépendante ? Comment financer, exposer et exploiter ces œuvres dans toute leur diversité ?
Comment en assurer l’accès pour tous les publics et sur tout le territoire ?
 
Quel modèle de fenêtres successives pour assurer une exploitation des œuvres réelle et continue ?
Comment définir la valeur culturelle et symbolique de chaque fenêtre d’exploitation ?
Quelles politiques et mesures conduire pour lutter contre le piratage ?
 
 
QUELLE PLACE POUR INDÉPENDANCE ET LA DIVERSITÉ DANS UN CINÉMA MONDIALISÉ ?
Vendredi 13 octobre à 14h30 au Grand-Théâtre (grande salle)
Retransmission en direct (puis en différé) sur Dailymotion
 
 
Présentation Et tourne la planète cinéma par
Thomas PARIS, Chercheur au CNRS et professeur affilié à HEC PARIS
 
Animé par
Pierre JOLIVET, Auteur Réalisateur Producteur, Vice-Président de L’ARP
Jean-Paul SALOME, Auteur Réalisateur Producteur, membre du Conseil d’Administration de L’ARP.
 
Partie 1 : Financement / Exposition
Avec
Deniz GAMZE ERGÜVEN, Auteur – Réalisatrice, Présidente des Rencontres
Charles RIVKIN, Président de la MPAA (Motion Picture Association of America) – Etats-Unis
David KESSLER, Directeur Général d’Orange Studio et Orange Content
Saïd BEN SAÏD, Président de SBS Productions – SBS Distribution
Jeffrey CHAN, Directeur Général de Bona Film Group – Chine
 
Partie 2 : Régulation
Avec
Frédérique BREDIN, Présidente du CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée)
Emilie CARIOU, Députée de la 2ème circonscription de la Meuse (LREM), Vice-présidente de la commission des finances de l’Assemblée Nationale
Eric PETERS, Membre du cabinet de Mariya GABRIEL, Commissaire à l’économie et à la société numériques, en charge des industries culturelles et du marché unique numérique.
Peter DINGES, Délégué Général de la Filmförderungsanstalt (FFA), Président des EFADs (European Film Agency Directors) – Allemagne
 
Avec l’arrivée de nouveaux acteurs étrangers investissant dans le secteur, le numérique et la mondialisation créent-ils de nouvelles opportunités pour le financement et la diffusion du cinéma indépendant ?
 
Comment consolider la place des partenaires traditionnels du cinéma, tout en accueillant de nouveaux acteurs ? Quelles sont les ambitions de ces nouveaux acteurs globaux ?
Dans ce paysage mondialisé, le cinéma indépendant est-il en péril ou, au contraire, peut-il trouver un renouveau dans une économie modernisée ?
Comment défendre l’auteur, sa liberté de création et la diversité, dans une industrie où règnent les algorithmes, privilégiant toujours plus la demande au détriment de l’offre ?
Comment conclure des accords fructueux avec des acteurs aux modèles économiques très variés, notamment en Chine et aux Etats Unis ?
 
Quelles politiques mener aux niveaux nationaux et européens afin de soutenir l’indépendance et la diversité de la création ?
Comment parvenir à une réelle équité fiscale qui préserve les acteurs vertueux ?
 
 
A l’issue du débat, présentation des résultats du Crédit d’impôt international par Marc TESSIER, Président de Film France.
 
 
CINÉASTES ET PLATEFORMES EUROPÉENNES : QUEL AVENIR ?
Vendredi 13 octobre à 16h00 au Grand-Théâtre (foyer)
Retransmission en différé sur Dailymotion
 
Animé par
Quentin DELEAU, Chef de projet Distribution numérique, Co-responsable de MyFrenchFilmFestival chez UniFrance
 
Avec
Jean-Marie BARBE, Président de Tënk
Quentin CARBONELL, Directeur des acquisitions de MUBI – Royaume-Uni
Bruno DELECOUR, Président de Filmo TV
Gianluca GUZZO, Directeur Général de Mymovies.it – Italie
 
Qu’est-ce qui distingue les plateformes européennes des autres grandes plateformes globales ?
Est-ce uniquement leur taille ? Leur modèle économique ?
 
Quels regards portent-elles sur les stratégies de flux et de contenus, qui semblent notamment guider les géants numériques ? S’y associent-elles ? Comment algorithmes et gestion des data sont-ils intégrés dans leurs plateformes ?
Articulent-elles leur discours en opposition à ces géants ?
 
Quelle place pour l’éditorialisation et la prescription ? Quel équilibre entre politique d’acquisition, exposition des films et recommandations ? Quelles plus-values pour les spectateurs ?
 
Comment les plateformes européennes accompagnent-elles le cinéma européen et ses auteurs ?
Quelle articulation envisagent-elles avec les salles de cinéma et d’autres supports de diffusion des films ?
 
Quelles possibilités de relais de financement les plateformes européennes offrent-elles ?
Comment s’intègrent-elles dans la chaîne de valeur du cinéma européen ? Comment envisagent-elles de s’y intégrer demain ?
 
 
LA CULTURE : UN PROJET CITOYEN ET POLITIQUE ?
Samedi 14 octobre à 9h00 au Grand-Théâtre (grande salle)
Retransmission en direct (puis en différé) sur Dailymotion
 
Animé par
Christian CARION, Auteur Réalisateur Producteur, membre du Conseil d’Administration de L’ARP
Nathalie MARCHAK, Auteur Réalisatrice Productrice, membre du Conseil d’Administration de L’ARP
 
Avec
Frédérique DUMAS, Députée de la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine (LREM), Vice-Présidente de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée Nationale
Alain KERLAN, Philosophe, Professeur émérite en Sciences de l’éducation à l’Université Lumière Lyon 2
Bertrand PERIER, Avocat, Professeur d’art oratoire dans le cadre d’Eloquentia (Paris 8)
Eddy MONIOT, Vainqueur du concours Eloquentia 2015
Jean-Marc MOUGEOT, Directeur général & artistique – La Place, centre culturel Hiphop
Valérie SENGHOR, Directrice déléguée au développement et à l’innovation du CENTQUATRE
Vincent CASANOVA, Professeur d’histoire-géographie et ancien coordinateur du Micro Lycée 93
 
Peut-on concevoir une civilisation sans culture ?
Quels liens entre culture, éducation, vivre-ensemble et connaissance de l’autre ?
Comment, par la culture, appréhender l’histoire et comprendre un monde de plus en plus complexe ?
Comment servir au mieux la diversité ?
 
Comment favoriser des politiques culturelles au service de tous ?
Quelles politiques d’aménagement du territoire imaginer pour limiter les déserts culturels ?
Comment associer les citoyens aux politiques culturelles menées à la tête de l’Etat ?
(Ré)Inventer la démocratisation culturelle rêvée par André Malraux peut-il s’articuler autrement qu’avec une politique d’éducation artistique et culturelle ? Faut-il s’affranchir de l’école pour investir aussi d’autres champs ?
 
Quels outils modernes pour favoriser l’accès à la culture dans toute sa diversité ?
Quelles places les auteurs, artistes et interprètes doivent-ils occuper au cœur de la cité ?
Quels liens culture et entrepreneuriat peuvent-il entretenir, au service du dynamisme des territoires ?
 
 
CINÉASTES ET NOUVEAUX ÉCRANS : INNOVATIONS ET NOUVELLES FRONTIÈRES NARRATIVES
Samedi 14 octobre à 9h30 au Grand-Théâtre (foyer)
Retransmission en différé sur Dailymotion
 
Animé par
Frédéric JOSUE, Fondateur du Think Tank Uni-VR, Enseignant à Sciences Po Paris
 
Avec
Claude LELOUCH, Auteur Réalisateur Producteur, Président d’Honneur de L’ARP
Gilles FREISSINIER, Directeur du Développement numérique d’Arte France
Philippe HAÏM, Directeur de la création de Blackpills
Pierre ZANDROWICZ, Co-fondateur de Okio Studio
 
Les innovations et nouveaux écrans transforment-ils la narration ? En proposant notamment des expériences-spectateurs inédites, ouvrent-ils à l’infini de nouveaux horizons aux récits ? Comment nourrissent-ils l’inspiration des cinéastes ? Comment ces derniers les intègrent-ils dans leur écriture ?
L’innovation ne confirme-t-elle pas, au contraire, que les fondamentaux narratifs demeurent et resteront inchangés ?
 
Quel impact des innovations technologiques sur la relation aux spectateurs ?
Quel impact de la data, alors que l’analyse des goûts des spectateurs est de plus en plus pointue ?
La liberté de création et son corollaire, l’indépendance, demeurent-elles dans un univers dominé par la data ?
Identifier parfaitement les envies des spectateurs n’ouvre-t-il pas, au contraire, un vaste champ d’histoires jusque-là inédites parce que ne correspondant pas à des canons traditionnels ou grand public ?
Nouveaux écrans et modèles économiques n’offrent-ils pas aussi à des pans entiers de la production, tels que le cinéma de genre, de réelles opportunités de développement ? 

 

L’ESPACE DE RÉALITÉ VIRTUELLE
 
Vendredi 13 octobre de 9h00 à 18h00 au Grand-Théâtre (foyer), DIVRSION cinema proposera une plongée immersive dans le monde de la Réalité virtuelle, avec ses casques, ses talents et ses films soutenus par ARTE France :
 
Altération
de Jérôme BLANQUET
 
Planet infini
de Momoko SETO
 
Sens VR
de Charles AYATS, Armand LEMARCHAND et Marc-Antoine MATHIEU
 
Jours de tournage
de Fouzi LOUAHEM
 
 

 

DIJON À LA SORBONNE
 
Pour ceux qui ont envie de partager, à Paris, l’esprit des Rencontres Cinématographiques de Dijon, l’Ecole des Médias et du Numérique de la Sorbonne et le Master Scénario, Réalisation et Production de Paris I proposent une discussion, en partenariat avec L’ARP et en présence de nombreux invités.
 
Le thème ? Quelles fenêtres, quelles valeurs, quelle chronologie ?
Quand ? Jeudi 9 novembre 2017 – 19h30
Où ? A l’UFR d’Arts plastiques de l’Université de Paris I, 47 rue des Bergers 75015 Paris.
 
Ceux qui n’auront pas pu assister aux Rencontres Cinématographiques de Dijon seront les bienvenus.
 
 

 
CÉRÉMONIE DE PARRAINAGE
 
À l’occasion des Rencontres Cinématographiques, la Région Bourgogne-Franche-Comté propose plusieurs événements pour mettre en lumière la création cinématographique régionale.
 
Ainsi, la séance de courts métrages soutenus par la Région (cf. Programme des projections), qui aura lieu le jeudi 12 octobre à 18h00 au Cinéma Darcy, débutera par une Cérémonie de Parrainage d’un jeune réalisateur bourguignon par un cinéaste de L’ARP.
 
Après Gérard Krawczyk, Cédric Klapisch et Claude Lelouch, Philippe LE GUAY (Les femmes du 6ème étage, Alceste à bicyclette, Floride…) a accepté d’accompagner et de conseiller, durant toute une année, un réalisateur bourguignon de son choix.
 
 

 
SÉANCE DE PITCHING
 
Les Rencontres Cinématographiques accueilleront jeudi 12 octobre une séance de « Pitching » organisée en partenariat avec la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’APARR (Association des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel de Bourgogne-Franche-Comté) et le Bureau d’Accueil des Tournages.
 
Comment stimuler l’intérêt de partenaires ?
Comment gagner la confiance d’un producteur ?
Vers quels diffuseurs se tourner ?
 
Durant deux heures, six réalisateurs émergents de la Région Bourgogne-Franche-Comté profiteront, sous la forme de speed-dating successifs, des conseils et de l’expérience de quatre producteurs confirmés.
 
 

 
PROGRAMME DES PROJECTIONS
 
Comme chaque année, parallèlement aux débats qui se tiendront au Grand-théâtre, les Rencontres proposeront au public dijonnais et bourguignon et aux invités des Rencontres une série d’avant-premières en présence des réalisateurs, ainsi que des séances spéciales.
 
Ces projections sont gratuites : dès le mardi 10 octobre à 10h, le grand public sera bienvenu au Bureau des Rencontres (Hôtel de Vogüé, 8 rue de la Chouette à Dijon), où il pourra retirer les cartons d’invitation donnant accès à l’ensemble des projections (dans la limite des places disponibles).
 
Les Cinéastes de L’ARP remercient chaleureusement les équipes des cinémas Darcy, Devosge, Eldorado, Olympia, qui accueilleront l’ensemble de ces séances jeudi 12 et vendredi 13 octobre.
 
 
JEUDI 12 OCTOBRE
 
Avant-première
Au-revoir là-haut
18h00 au Cinéma Olympia
En présence du réalisateur Albert DUPONTEL et du compositeur de la musique originale du film Christophe JULIEN
 
Avant-première de courts métrages soutenus par le fonds d’aide «cinéma et audiovisuel» de la Région Bourgogne-Franche-Comté
18h00 au Cinéma Darcy
Anissa 2002
En présence de la réalisatrice Fabienne FACCO
Gorilla
En présence du réalisateur Tibo PINSARD
Cœurs sourds
En présence du réalisateur Arnaud KHAYADJANIAN
 
Avant-première
Par instinct
18h30 au Cinéma Devosge
En présence de la réalisatrice Nathalie MARCHAK
 
Séance spéciale «  Cinéma et Musique » en partenariat avec la SACEM
Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc
de Bruno DUMONT
(en salles depuis le 6 septembre 2017)
20h00 au Cinéma Eldorado
 
 
VENDREDI 13 OCTOBRE
 
Avant-première
Maryline
18h30 au Cinéma Olympia
En présence du réalisateur Guillaume GALLIENNE
 
Avant-première
Jusqu’à la garde
18h30 au Cinéma Darcy
En présence du réalisateur Xavier LEGRAND
 
Avant-première
La Belle et la meute
18h30 au Cinéma Devosge
En présence de la réalisatrice Kaouther BEN HANIA et du compositeur de la musique originale du film Amine BOUHAFA
 
Avant-première
Carré 35
18h30 au Cinéma Eldorado
En présence du réalisateur Eric CARAVACA
 
Séance de la Présidente
Mustang (2015)
20h30 au cinéma Eldorado
En présence de de la réalisatrice Deniz GAMZE ERGÜVEN, Présidente des Rencontres
 
Avant-première de la copie restaurée en Séance de minuit
00h00 au Cinéma Eldorado,
Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia (1974)
de Sam PENCKINPAH
(Film interdit aux moins de 12 ans)


Articles connexes