Loué soit Autodesk

Autodesk suit la tendance actuelle et propose la location d'une partie de ses applications. Toutefois, à la différence d'Adobe, les clients peuvent choisir la location ou l'achat. Les logiciels disponibles font partie de la gamme Animation et concernent 3 DS Max et Maya.
ec4ce48d17b0bda36087b2cf3d86aa55.jpg

  

« Le marché reste tendu, et nous devons trouver des solutions offrant de la souplesse à nos clients. Pour cela nous proposons la location de certains de nos logiciels. Beaucoup de clients n’ont pas de suite complète. Cette formule de location peut intéresser les petits studios, ou les studios qui veulent compléter ponctuellement leurs ressources » souligne Maurice Patel, Industry Manager pour Autodesk M&E.

 

Les clients peuvent accéder à une gamme de logiciels en s’acquittant d’un abonnement mensuel, trimestriel ou annuel, en plus des licences traditionnelles, ce qui élargit considérablement les possibilités d’accès et de paiement des logiciels Autodesk. Au-delà de 30 mois, il est plus intéressant d’acheter une licence que de la louer.

 

Les clients qui optent pour un plan de location bénéficieront des mêmes avantages que les titulaires d’un abonnement Autodesk « Subscription ». Ils seront ainsi informés de toutes les dernières mises à jour apportées aux produits, pourront accéder à certains services Autodesk 360 dans le Cloud et disposeront des services d’assistance de base.

 

La location ne fonctionne bien évidemment qu’avec les nouvelles versions. L’abonnement commence pour un mois minimum, et il existe des contrats en version un mois, trois mois et un an. Les revendeurs ont l’exclusivité pour les contrats trois mois et un an et Autodesk pour un mois et un an.