Mapping QED/Christie à grande échelle pour les 50 ans du Festival de Brighton

À l’occasion du 50e anniversaire du Festival de Brighton, le Royal Pavillon a fait l'objet d'un mapping impressionnant. Aux commandes, QED Productions qui, en partenariat avec Nutkhut et 500 000 lumens fournis par des projecteurs Christie, a fait de ce "Taj Mahal rétréci à 1/8e de sa taille et incrusté comme un gâteau de mariage" non seulement une toile de fond du spectacle, mais une partie intégrante de l’histoire.
christie-brighton.jpg

 

Dirigé par Ajay Chhabra et créé par la société d’animation immersive Novak, le spectacle de dix minutes raconte l’histoire presque oubliée de soldats qui ont traversé la moitié du monde pour se battre au cours de la Première Guerre mondiale, alors que le Brighton Pavilion était transformé par l’armée britannique en hôpital pour les soldats indiens. La création de Novak consistait en un flux de contenu ininterrompu, projeté sur toutes les surfaces. Chaque partie du bâtiment était couverte par la lumière projetée à partir de tous les angles possibles : derrière les colonnes et les éléments architecturaux visibles.

Ce n’est que lorsque Dan Gray, responsable des médias numériques de QED, a prévisualisé le bâtiment qu’il s’est rendu compte du nombre de projecteurs qui seraient nécessaires. Dans ce palais d’inspiration indienne construit à partir de 1815 par l’architecte John Nash pour George IV, doté de minarets, dômes, pilastres et portique, rien n’est plat, tout est richement décoré et embelli. Là où il aurait été facile de voir des difficultés techniques, l’équipe de QED Productions a vu des possibilités créatives. Au total, 22 sorties synchronisées et une luminosité de 500 000 lumens ont été nécessaires pour que le spectacle puisse commencer avant la tombée de la nuit.

Pour ce faire, six projecteurs Christie Boxer 4K30 et seize projecteurs WUXGA Christie WU20K-J produisant respectivement une luminosité de 30 000 et 20 000 lumens ont été installés en mode paysage et portrait et équipés de divers objectifs allant de 0.72:1 à 3.89:1. Les flux des projecteurs individuels ont été transmis par une solution fibre optique multicœur, tandis que neuf structures ont été utilisées pour les projecteurs et les équipements de contrôle.

 

Source : Avenue #4 – Septembre 2016 –  » Le Royal Pavillon de Brighton est un édifice hors du commun «