MIPDOC 2014 : rencontre avec Paul Welling, Discovery Networks

Paul Welling, (SVP, Head of chanels for Discovery Networks) expose ses points de vue et ses projets lors d’un Keynote attendu pendant le MIPDOC...
Paul Welling.JPG

 

Paul Welling a profité du  MIPDOC pour s’exprimer sur le lancement de la nouvelle chaîne ID Xtra qui est disponible en Europe (centrale et de l’est) et en Afrique depuis le 1er avril 2014 : « En regardant ses programmes, ID Xtra, les spectateurs se retrouvent cloués sur leur fauteuil ! ».

Selon Paul Welling, cette nouvelle chaîne a déjà atteint des records d’audience ; aux USA, ID est la plus forte progression du réseau des télévisions payantes. 

 

 

Lancée en Pologne en septembre 2012, ID Xtra est devenue la chaîne n°1 dans le genre « mystère et suspens« .  Paul Welling a insisté sur l’incroyable popularité des programmes de mystères et de suspens qui vont contribuer avec force, au futur de ID Xtra..

 

 

Vous avez pris du temps, pour assister à des conférences ?

 Sincèrement, je suis venu principalement pour intervenir lors de la conférence, et pour le MIPFormats. Les choses évoluent très vite depuis un an en termes de nouvelles écritures sur les formats. Les succès des programmes The Voice et de Master Chef placent aujourd’hui la télévision dans des rendez-vous qui s’apparentent à des événements avec le public ! Je crois, à ce type de programmes, à la télévision : du divertissement-évènement.  Discovery oriente sa stratégie dans ce sens : des contenus qui créent des célébrations, en fait des grands shows dans lesquels le public se retrouve !

 

 

 

Pensez-vous qu’une stratégie de second écran doit être intégrée à ces formats ?

Oui, absolument. Je crois que les gens se connectent à différents supports. Le public de la télévision recherche, de plus en plus, la diversité et l’interactivité dans sa façon d’aborder ses programmes de télévision. Les téléspectateurs sont devenus participatifs et ils veulent intervenir, supporter un candidat ou une cause, donner leur avis : le social média est devenu essentiel.

 

 

Vous êtes un passionné de programmes, de quel genre ?

Oui, j’adore la télévision. Je regarde, beaucoup les informations et des comédies américaines et, j’ai toujours mon ordinateur allumé près de moi même si je ne participe pas de façon interactive aux programmes. Le seul moment où je me déconnecte totalement des nouveaux supports de diffusion (ou de communication) c’est lorsque je regarde un film ou que je dessine.

 

Quels sont les projets de votre société qui vous tiennent à coeur, pour les deux prochaines années ?

Je suis très investi dans le développement d’une série de programmes russes en co-production avec TV1.

 

 

Quel est votre regard sur l’économie de la télévision et son avenir ?  

Internet, se développe très vite et de façon gigantesque, c’est un constat. Mais la télévision est de plus en plus regardée et les tablettes permettent l’interaction. Je suis très optimiste sur l’industrie de la télévision, elle continuera à se développer de façon très forte.