Montage cinéma : montée en puissance d’Adobe Premiere sur les projets américains

Quelque 175 des films présentés lors du mythique Festival de Sundance, productions indépendantes ou films hollywoodiens, ont été produits avec Premiere Pro CC et/ou d'autres outils de la suite Adobe Creative Cloud. La solution enregistre, sur le territoire américain, une montée en puissance d’adoption de +143 % par rapport à 2015.
ADOBE.jpeg

Premiere Pro CC, qui devient de plus en plus populaire dans les workflows cinéma américains, est utilisée sur une grande diversité de projets, qu’il s’agisse de longs métrages comme Christine, Gleason, Swiss Army Man ou de courts métrages et documentaires tels que Richard Linklater – dream is destiny.

Parmi les nouveaux adeptes de Premiere Pro, citons les frères Coen (lauréats de quatre Oscars) avec Ave, César !, le réalisateur Tim Miller avec Deadpool, le réalisateur David Fincher et le monteur oscarisé, Kirk Baxter, avec Gone Girl; et enfin le réalisateur Rhys Thomas et le producteur Lorne Michaels avec Staten Island Summer.

« Adobe a totalement remanié Premiere Pro CC. Je suis emballé par son interopérabilité avec d’autres logiciels comme After Effects CC et par la possibilité de faire rapidement des compositions, précise Tim Miller. Entre l’idée et le résultat, nous avons besoin d’un workflow ininterrompu. Premiere Pro CC permet de travailler rapidement et proprement, et c’est ce qu’il nous faut ». 

 

 

Dernières mises à jour et nouvelles fonctionnalités

À l’issue du Festival Sundance, Adobe a dévoilé les mises à jour de ses outils vidéo Creative Cloud. Une série de nouvelles fonctionnalités sont déjà disponibles ou le seront très bientôt :

– 100 000 vidéos de qualité au format 4K vont être ajoutées au contenu d’Adobe Stock. Les utilisateurs de Premiere Pro et d’After Effects ont la possibilité de rechercher, télécharger et utiliser sous licence cette collection grandissante de contenus stock directement depuis leurs applications pour postes de travail.

– Le circuit 3D dynamique Cineware (ajouté à After Effects CC en 2014) va bénéficier d’un workflow optimisé et de meilleures performances. Le rendu OpenGL, désormais disponible dans l’effet Cineware, accélère la vitesse de rendu.

· La possibilité d’utiliser le lien dynamique pour synchroniser les montages entre After Effects et Cinema 4D et gagner ainsi en efficacité dans les compositions.

– Les artistes peuvent désormais opérer le rendu de certaines prises dans un fichier de projet Cinema 4D, grâce à la prise en charge de la nouvelle fonction Take System, introduite dans la dernière version de Cinema 4D, R17.

– Optimisation des performances de Premiere Pro CC.

 

>>> Le réalisateur Tim Miller raconte comment Premiere Pro à contribué au succès de Deadpool…