NAB 2018 : Sony mise sur des solutions de production IP Live interopérables

Sony continue à investir dans les solutions de production IP Live entièrement interopérables en étendant sa gamme de solutions de production Live haut de gamme et en offrant une compatibilité à la fois avec la normes de transport multimédia SMPTE ST 2110 et les protocoles NMOS IS-04/05 relatifs à la découverte et la gestion des périphériques, en plus du développement de la Networked Media Interface. Réaffirmant son engagement à prendre en charge les normes ouvertes, Sony étend sa gamme de solutions de systèmes de production live.
SonyIPLIVEProductionSystem.jpeg

 

 

Les caméras système, les mélangeurs multi-format et les serveurs de production prendront à la fois en charge les interfaces IP et 12G-SDI afin d’offrir une flexibilité optimale. Les solutions de production Live évoluent également avec l’ajout de nouveaux panneaux de commande à distance et d’une licence de contrôleurs système.

 

Nouveaux périphériques pour accélérer la transition vers la production IP Live

Alors que la transition du secteur vers l’IP continue de s’accélérer, Sony présente son nouveau mélangeur vidéo phare, le XVS-9000, qui prendra à la fois en charge l’IP (SMPTE ST 2110) et le 12G-SDI en 4K, ainsi qu’un système hybride des deux, pour les grands événements sportifs et de divertissement. Offrant jusqu’à 80 entrées et 40 sorties en 4K, et jusqu’à 160 entrées et 80 sorties en HD, le XVS-9000 répond aux exigences des productions de pointe 4K et HD et à l’émergence de contenu à plage dynamique élevée (HDR) tout en permettant de choisir parmi les interfaces les plus récentes.

 

La nouvelle unité de commande pour caméra HDCU-3100 prendra également en charge la norme SMPTE ST 2110 en HD et offrira une fonction IP pour une large gamme de caméras système, des modèles HDC-4300 avec la série BPU-4000 incluant le nouveau processeur de bande de base BPU-4500A, jusqu’à la série HDC-2000 et les caméras système HSC à fibre optique. Cette nouvelle unité de commande pour caméra intègre les fonctionnalités Tally et Intercom. Les retours audio et vidéo prennent en charge le réseau IP ainsi que les fonctionnalités classiques d’une unité de commande pour caméra.

 

Sony continue de prendre en charge le SMPTE ST 2110 en HD pour la gamme actuelle de mélangeurs multiformat XVS, tandis que l’unité de commande pour caméra HDC-4300 sera prise en charge à partir de 2019.

 

Sony développe toujours plus de produits compatibles SMPTE ST 2110 4K pour répondre à la demande croissante de clients souhaitant produire du contenu 4K Live. Son nouveau processeur de bande de base BPU-4000 est basé sur les toutes les caractéristiques et spécifications du BPU-4500, avec en supplément un slot en option pour prendre en charge soit le SMPTE ST 2110 ou les cartes optionnelles Networked Media Interface. Cela offre aux clients la possibilité d’utiliser l’une ou l’autre interface, selon les besoins du système.

 

Dans la continuité des mises à jour effectuées dans ses solutions de production IP Live, Sony étoffe également IP Live System Manager, un logiciel qui rationalise le contrôle et la configuration des appareils de production en réseau mais aussi la gestion du réseau lui-même pour répondre aux exigences de la production Live professionnelle sur réseaux IP.

 

Désormais, le système prend également en charge NS-BUS, un protocole de contrôle de routage ouvert permettant de communiquer avec d’autres équipements et systèmes. Ce protocole de gestion basé sur l’IP permet la commutation des points de connexion, la prise en charge de Tally et des noms des sources depuis un système de gestion externe, ce qui permet de contrôler plus simplement plusieurs flux tandis qu’ils sont transmis via le réseau vers n’importe quel point.

 

Par ailleurs, trois nouveaux panneaux de commande seront présentés sur le stand Sony. Le MKS-R3210, le MKS-R1620 et le MKS-R1630, qui sont tous commandés via IP Live System Manager et prennent en charge le nouveau NS-BUS. Cela transforme le système de production en une solution clé en main pour le routage de flux vidéo et audio, bien qu’il fonctionne de manière classique.

 

Une solution évolutive et polyvalente

La volonté de Sony de créer des solutions interopérables qui répondent à la fois aux besoins actuels et futurs des diffuseurs, tout en offrant un grand choix à ses clients, a motivé son double investissement dans les technologies IP et SDI.

 

Offrant une plus grande flexibilité et un plus large choix à ses clients, Sony élargit sa gamme de produits compatibles 12G-SDI. En 2018, l’interface 12G-SDI sera disponible pour le XVS-9000, le XVS-8000, le XVS-7000, le XVS-6000, les mélangeurs multiformat ainsi que le BPU-4000, les processeurs de bande de base BPU-4000, l’unité de commande pour caméra HDCU-4300 pour la caméra HDC-4300, et l’unité de stockage AV multiformat PWS-4500.

 

« Nous restons fortement déterminés à donner le choix à nos clients, c’est pourquoi nous continuons de promouvoir les nouvelles possibilités offertes d’architecture offertes par l’IP, tout en reconnaissant également l’importance du 12G-SDI. La possibilité d’intégrer à la fois les interfaces IP et SDI offre aux clients une flexibilité optimale pour concevoir des installations de production live modernes et utiliser les solutions les plus adaptées à leurs besoins, plutôt que des solutions purement basées sur les interfaces avec lesquelles elles sont compatibles », a déclaré Norbert Paquet, Responsable de la gestion des produits chez Sony Professional Solutions. « Nous permettons à nos clients de créer des systèmes plus polyvalents, flexibles et économiques qui peuvent vraiment les faire profiter des avantages de ces technologies de pointe. »

 

Garantir et contribuer à l’interopérabilité

En tant que fondateur de l’IP Live Alliance, qui compte désormais plus de 70 fabricants, membre fondateur de l’Advanced Media Workflow Association (AMWA) et membre SMPTE, Sony a joué un rôle actif dans le développement, l’adoption, la normalisation et l’amélioration des normes et des protocoles pour la production en direct sur IP. L’entreprise continue à travailler avec AMWA pour prendre en charge les spécifications NMOS IS-04 et NMOS IS-05 et les autres améliorations à venir.

La prise en charge des normes est présentée au stand du salon NAB IP avec différents fournisseurs. Par ailleurs, Sony a récemment effectué des tests d’interopérabilité avec Evertz, gérant avec succès le SMPTE ST2059 PTP, le ST2110 HD et le NMOS IS-04. Une démonstration commune basée sur NMOS est visible au stand Evertz du salon NAB 2018.

 

Le système de production IP Live continue d’être adopté dans le monde entier

NEP Australia : NEP Australia a décidé d’installer une HDCU-3100 avec une HDC-4300 ainsi qu’un processeur de bande de base dans leur car régie sur IP. NEP utilise des caméras HDC-4300 dans quatre cars régie sur IP et ceux-ci sont connectés à une plate-forme centrale à Sydney et Melbourne qui contient des mélangeurs XVS. NEP a utilisé cet équipement plusieurs fois par semaine pour des diffusions régulières qui sont produites puis livrées au diffuseur via SMPTE ST 2110.

 

Taiwan Public Television Service Foundation (PTS) : PTS est bien conscient que la clé du succès est d’avoir un workflow performant ainsi que du matériel fiable une qualité optimale, afin de répondre aux exigences croissantes et en constante évolution du secteur. Ainsi, PTS a choisi Sony comme partenaire pour son car régie et son studio 4K/IP en plaçant la solution IP Live de Sony au cœur du workflow. La gamme d’équipements inclut des caméras HDC-4300, des mélangeurs XVS-8000/XVS-7000/XVS-6000, des serveurs PWS-4500, des moniteurs OLED BVM-X300, un convertisseur de la série NXL ainsi que l’IP Live System Manager (LSM).

 

Korea Creative Content Agency (KOCCA) : KOCCA a adopté la production live basée sur IP dans son studio 4K afin d’optimiser l’efficacité du workflow, depuis la vidéo en direct jusqu’au montage non linéaire. KOCCA est parvenu à construire un système qui permet de produire à la fois des images en HD et en 4K en adoptant les caméras HDC-4300, le mélangeur XVS-7000, le serveur PWS-4500, le convertisseur HDR HDC-4300, les moniteurs de référence OLED BVM-X300, le convertisseur de la série NXL ainsi que l’IP Live System Manager(LSM) de Sony.

 

Touch Video Live Broadcast (TVLB), Chine : TVLB, une maison de production de Pékin, a acheté deux ensembles de cars régie 4K/IP Sony qui seront livrés en août 2018. Chaque car régie est entièrement équipé de 24 ensembles de caméras système HDC-4300 4K/HD qui prennent en charge le HDR. Un maximum de 48 caméras de production 4K HDR peuvent être diffusées par deux cars régie qui fonctionnent ensemble. TVLB prévoit de les utiliser pour les grands événements sportifs et de divertissement.

 

Shangdong TV, Chine : En février 2018, Sony a livré un studio de production IP à distance (REMI) capable de produire de la 4K HDR à Shangdong TV. Un grand studio de 1200 mètres carrés équipé de huit caméras système HDC-4300 et de six caméras système HD HDC-2570 vient juste de terminer avec succès sa première production à l’antenne.

 

La production Live à distance et ses innovations

Les visiteurs du salon NAB ont pu découvrir concrètement les dernières innovations en matière de production Live de Sony grâce à une démonstration de production Live à distance. Sur le stand Sony (C11001), une équipe de production Live à distance sur IP sera connectée à une équipe à Atlanta où une salle de traitement et un WAN exclusif (Century Link) seront utilisés pour démontrer que les solutions de production Live de Sony peuvent connecter des salles de contrôle de sites de diffusion à des sites d’événements live à plus de mille kilomètres de distance, sans compromis sur la latence, le mixage ou la fiabilité.


Articles connexes





Micro Salon AFC 2020
 15 septembre 2020