Stockage : le point sur HITACHI Data System

La division HITACHI Data System – appartenant au groupe japonais Hitachi, spécialisée dans la production industrielle de composants et sous-systèmes –propose des solutions de stockage de masse destinées aux entreprises et aux médias.
8938fc981672a91f27b49fef3a9aa529.jpg

HITACHI Data System intensifie l’intégration de sa technologie de bloc mémoire Flash Module Disk (FMD) à performances améliorées. Ces blocs mémoire statique de type flash de dimension 3,5 » – qui se positionnent en concurrence avec les disques SSD (Solid State Disc) du marché – offrent des temps d’accès plus rapides en lecture/écriture, avec un coût de stockage inférieur, ce qui représente une avancée notable en comparaison d’autres dispositifs concurrents. La capacité de stockage actuelle de 1,6 To devrait monter à 3,2 To en début d’année 2014. Cet élément actif s’intègre désormais dans des solutions modulaires destinées aux petites et moyennes entreprises. Par ailleurs, HITACHI Data System intègre aussi à ses systèmes de stockage un autre type de disque dur magnétique HDD de 1,2 To en connexion SAS fabriqué par un autre constructeur référent partenaire.

Depuis l’été 2013, HITACHI Data System propose une nouvelle technologie de tête NAS, appelée génération 4000 pour le stockage unifié HUS (Hitachi Unified Storage) ; elle est à la fois plus performante et permet de simplifier les infrastructures techniques de stockage de masse. Le système HNAS-4000 est capable de s’interfacer avec le logiciel Stornex de Quantum pour optimiser les performances. Il s’associe au châssis de stockage HUS pour délivrer de très hautes performances, avec un débit instantané de 2Go/sec par tête, et une capacité totale pouvant monter jusqu’à 16Peta-octets.