Bilan et temps forts du Festival de la Fiction

Le jury de l’édition 2021 du Festival de la Fiction de la Rochelle, présidé cette année par le comédien Guillaume De Tonquédec a décerné 15 prix, lors de la cérémonie de clôture présenté par Mathieu Madénian, ce samedi 18 septembre 2021, à la Coursive, Scène nationale.
Les temps forts du Festival de la fiction de La Rochelle © DRLes temps forts du Festival de la fiction de La Rochelle © DR

Plus de 60 œuvres françaises et internationales ont été projetées lors de cette nouvelle édition qui s’est tenue depuis mardi, parmi lesquelles 42 œuvres en compétitions dont 25 œuvres françaises inédites, 11 européennes, et 6 francophones-étrangères.

 

Une journée politique le vendredi 17 septembre avec le Grand Débat, rendez-vous très attendu et placé sous le signe cette année de « La création est-elle compatible avec le bing bang audiovisuel ? », animé par Marjorie Paillon – journaliste, en présence de Madame la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin et de nombreux professionnels dont Thomas Anargyros, (Président de l’USPA), Delphine Ernotte-Cunci (Présidente du Groupe France Télévisions), Nora Melhli (Vice-Présidente du SPI, en charge du Collège audiovisuel), Bruno Patino (Président du directoire d’Arte France), Gilles Pélisson, Président Directeur Général du Groupe TF1), Pascal Rogard (Directeur général de la SACD), Maxime Saada (Président du directoire, Groupe Canal+) et Nicolas de Tavernost (Président du directoire du groupe M6).

 

Un Grand débat artistique le jeudi 16 septembre sur le thème « Et demain quelles fictions ? ». En présence de Damien Couvreur (Responsable des séries originales, Netflix), Anne Holmes, (directrice de la fiction, France Télévisions), Nicolas Saada (réalisateur), Nora Melhli, (productrice, présidente du Bureau Audiovisuel du SPI), Laetitia Recayte (directrice générale de Robin&Co), Marie Roussin (scénariste, présidente de la Guilde des Scénaristes) et Anne Viau (directrice de la fiction, TF1).

Un débat modéré par Pascal Rogard, Diecteur Général de la SACD.

 

Le Festival s’est engagé également une nouvelle fois avec l’association PFDM « Pour les femmes dans les médias » qui défend depuis 5 ans des valeurs fondamentales autour de l’engagement, de l’entreprenariat, de l’égalité et de la parité entre hommes et femmes dans l’industrie audiovisuelle.

À cette occasion, une table ronde a été organisée jeudi 16 septembre, afin de confronter les témoignages de professionnels mais surtout professionnelles (scénaristes et comédiennes) de plusieurs générations.

Une discussion animée par la journaliste Isabelle Dhombres, en présence de Laurence Bachman et Bouchera Azzouz, coprésidentes de PFDM, et d’Agnès Chauveau, Directrice générale déléguée de l’INA. Seront présents : Julie Gayet (productrice et comédienne), Carole Bienaimé Besse (CSA), Anne Holmes (France TV), Anne Viau (TF1), Jean-Xavier Delestrade (SACD), Thierry Desmichelle (M6), Damien Couvreur (Netflix), Fabrice de La Patellière (Canal +), Olivier Wotling (Arte).

 

Une table ronde CNC le mercredi 15 septembre autour des jeunes créateurs moteurs du changement pour la transition écologique. Le CNC souhaitait ainsi donner la parole à la jeune génération de professionnels de l’audiovisuel engagés dans des pratiques écoresponsables de leur métier.

 

Enfin, suite au succès des deux premières éditions, le mardi 14 et le mercredi 15 septembre, le Festival de la Fiction a organisé la troisième édition des « Rendez-vous de la création francophone », entre des professionnels internationaux invités à La Rochelle (producteurs, distributeurs ou diffuseurs) et producteurs francophones porteurs de projets de séries TV en langue française au potentiel international. 13 projets francophones (8 français, 1 franco-sénégalais, 1 franco-québécois, 1 belge et 2 suisses) avaient alors été soigneusement sélectionnés par un comité de professionnels pour leur caractère totalement inédit, leur originalité, leur fort potentiel à l’international et leur intérêt suscité auprès des chaînes francophones.

Les producteurs et auteurs retenus ont alors eu l’opportunité et le privilège de rencontrer, physiquement pour la plupart, une quinzaine d’investisseurs étrangers, parmi les plus importants en Europe et dans le monde (HBO, Amazon, Beta Film, ZDF, RTVE, Rai Uno, Global Screen, Entertainment One, Radio Canada, Lionsgate, Federation, Ecchorights, RTL-TVI, etc) venus spécialement à ces Rendez-vous pour les écouter et découvrir leurs projets.

 

Découvrez le palmarès…

MEILLEUR UNITAIRE L’ENFANT DE PERSONNE

France Télévisions

Production : CAPA DRAMA (Arnaud Figaret)

Co-production : France Télévisions, LES GENS RTBF (Télévision belge)

Réalisateur : Akim Isker

Créateur de l’oeuvre : d’après l’ouvrage de Lyes Louffok avec la collaboration de Sophie Blandinières « Dans l’enfer des foyers » publié chez Flammarion

Scénaristes : Dominique Garnier, Zoé Galeron

Compositeur : Eric Neveux

Avec Isabelle Carré, Nawell Madani, Andréa Bescond, Yassine Chorfa, Abdelmadjid Guemri, Moncef Farfar, Marie Berto, Arthur Rosas, Bruce Dombolo, Lila Makhlouf, Ilanah Cami-Goursolas, Déborah Kuamambu

Lyes est brutalement arraché à Émilie, la mère d’accueil qui l’a recueilli bébé, et qui désirerait l’adopter.

L’enfant se retrouve ainsi confronté à la violence des foyers de l’ASE, qui refuse de couper le lien avec la mère biologique, pourtant incapable de s’occuper de lui. Agathe, la soeur d’Émilie, n’a jamais abandonné l’enfant. Elle va se battre contre le système pour tenter de maintenir un lien avec lui, décidée à le recueillir chez elle pour l’aider à se reconstruire.

 

MEILLEURE SÉRIE 52’ MON ANGE

TF1

Production : UGC FICTION (Karine Evrard) Co-production : TF1

Réalisateur : Arnauld Mercadier Scénaristes : Negar Djavadi, Julien Guerif Compositeur : Brice Davoli

Avec Muriel Robin, Marilou Berry, Patrick Chesnais, Alexandra Vandernoot

Suzanne Brunet ne se résout pas. Sa fille, Julie, a disparu il y a huit ans, mais Suzanne la cherche toujours, partout. Julie aurait 25 ans aujourd’hui. Est-elle toujours vivante ? Que lui est-il arrivé ? Suzanne n’en a aucune idée. Ce vide, elle l’avait comblé dans l’alcool, dont elle s’est débarrassée aujourd’hui. Jusqu’au jour où Suzanne tombe sur un vieil article dans un journal, illustré de la photo d’une manifestation paysanne dans un village perdu. Sur la photo, une jeune femme de dos porte un pull particulier, un pull qui ressemble étrangement à celui que portait Julie quand elle a disparu… Est-ce Julie ? Suzanne abandonne tout pour partir dans ce village. Elle est prête à tout bouleverser. Et elle va le faire. Entre le meurtre d’une adolescente, la suspicion des habitants et la rencontre d’une flic déterminée, Suzanne luttera contre tous et contre elle-même pour retrouver sa fille. Si elle est là. Si elle est en vie…

 

MEILLEURE SÉRIE 26’ STALK

FRANCE TÉLÉVISIONS0 x 26′

France Télévisions – Saison 2

Production : SILEX (Priscilla Bertin, Judith Nora)

Réalisateur : Simon Bouisson

Créateurs de l’oeuvre : Simon Bouisson, Jean-Charles Paugam, Victor Rodenbach Scénaristes : Jean-Charles Paugam, Simon Bouisson

Compositeur : Paul Sabin

Avec Théo Fernandez, Aloïse Sauvage, Carmen Kassovitz, Pablo Cobo, Yasin Houicha, Rio Vega, Manon Valentin, Zoé Héran, Vanessa Guide, Riadh Belaïche, Elias Hauter, Julie Sara Foulon, Clément Sibony, Nicolas Cazalé, Arthur Benzaquen

Une année a passé depuis les événements de la saison 1. Alors que Lux, génie de l’informatique et ses camarades de l’ENSI font leur rentrée en troisième année, un mystérieux stalkeur se met à sévir sur le campus et semble viser Lux. Qui est-il ? Et surtout, pourquoi veut-il détruire sa vie ?

 

MEILLEURE SÉRIE DE MOINS DE 20’ PATIENCE MON AMOUR

ARTE – Saison 1

Production : Bachibouzouk (Laurent Duret) Co-production : Les Poissons Volants, Arte France Réalisatrice : Camille Duvelleroy

Scénaristes : Camille Duvelleroy, Dorothée Lachaud Compositeur : Charlie Adamopoulos

Avec Sophie De Fûrst, Isabelle Joly, Mounir Margoum, Zabou Breitman, Stephanie Boucher, Priska Peraste, Patrick Lapeyrie, Mam Issabre, Bernard Le Gall, Jean-Luc Daltrozzo, Nicolas Martin, Melha Mammeri Bossard

Alice veut un enfant depuis longtemps. Très longtemps. Gabrielle n’y a juste jamais pensé.

Après sept ans de vie commune, ça y est, elles se lancent. Rendez-vous est pris avec une clinique à Barcelone. Mais Alice découvre qu’elle souffre d’endométriose. Gabrielle, qui n’a jamais voulu porter d’enfant, décide par amour de faire la PMA.

 

MEILLEURE COMEDIE

LA VENGEANCE AU TRIPLE GALOP

CANAL+

Production : SUPERMOUCHE PRODUCTIONS, JMD SCREEN (Emmanuel Georges, Brigitte Ducottet, Jean-Marc Dumontet)

Réalisateurs : Alex Lutz, Arthur Sanigou

Créateurs de l’oeuvre et scénaristes : Alex Lutz, Arthur Sanigou, Lison Daniel, Thomas Poitevin, Audrey Lamy

Compositeur : Vincent Blanchard

Avec Audrey Lamy, Alex Lutz, Leïla Bekthi, Guillaume Gallienne, Gaspard Ulliel, François Civil, Izïa Higelin, Marion Cotillard, Thomas Poitevin, Karin Viard, Ingrid Chauvin, Bruno Sanches, Lison Daniel, Tom Dingler, David Salles, Ségolène Prunier, Eric Vincent, Aurore Stauder, Corentin Mazo, Alex Ramires, Aline Stinus

Après la mort de son père, Stéphanie Harper, riche héritière, se retrouve à la tête d’un empire dont elle n’a jamais rêvé. Quelques années plus tard, elle se marie en grandes pompes avec Craig Danners, trois semaines après leur « coup de foudre ». Cet homme est une star grâce à la marche rapide, sport dont il est la référence dans le monde entier. Il n’est pas pour autant le mari rêvé…Craig entretient une liaison avec Crystal, la meilleure amie de Stéphanie. Le couple d’amants conçoit pour Stéphanie un plan machiavélique visant à se débarrasser d’elle et récupérer sa fortune.

 

MEILLEURE FICTION EUROPEENNE YOU DON’T DIE AMONG FRIENDS

TV NOW, VOX – Allemagne

Production : Keshet Tresor Fiction (Christina Christ, Axel Kühn) avec le soutien de Film and Medienstiftung NRW

Distribution : Keshet International

Réalisateur : Felix Stienz

Créatrice de l’oeuvre : Noa Yedlin

Scénariste : Claudius Pläging

Compositeurs : Caroline Kox, Antonio de Luca

Avec Iris Berben, Heiner Lauterbach, Adele Neuhauser, Michael Wittenborn, Walter Sittler

Basée sur la comédie noire israélienne Stockholm créée par Noa Yedlin, cette adaptation allemande raconte l’histoire d’un groupe d’amis de longue date dans la fleur de l’âge. Lorsque Hermann, scientifique renommé et candidat le plus en vue pour le prix Nobel d’Économie, meurt subitement, ses amis en deuil élaborent un plan audacieux : garder la mort de leur ami secrète pendant cinq jours, le temps que les nominations au Prix Nobel soient annoncées. Mais cela met rapidement leur amitié à l’épreuve et la situation devient incontrôlable…

 

MEILLEURE FICTION FRANCOPHONE ÉTRANGÈRE APRÈS

RADIO CANADA – Québec – Saison1

Production : DUO PRODUCTIONS (Michel d’Astous, Stéphane Jacques)

Réalisateur : Louis Choquette

Créateur de l’oeuvre et scénariste : François Pagé

Compositeur : Milk & Bone (Camille Poliquin, Laurence Lafond-Beaulne)

Avec Karine Vanasse, David Boutin, Steve Laplante, Madeleine Péloquin, Anglesh Major, Kathleen Fortin, Martin-David Peters, Alexa-Jeanne Dubé, Marc Béland, Alexandre Goyette, Henri Chassé, Gaston Lepage

Après raconte les suites d’un événement tragique qui surgit subitement à Lac Sabin, une petite localité des Laurentides. L’histoire débute dans les secondes qui suivent l’événement funeste et dépeint les conséquences physiques, psychologiques et sociales de ce drame que personne n’a pu prévoir ni éviter. Rien ne sera plus désormais pareil dans la municipalité tranquille. C’est la peur, le deuil, l’incompréhension. Après c’est un drame humain, social et collectif où des parcours personnels empreints de souffrance font surface, mais c’est surtout une histoire de courage, de résilience et d’espoir.

 

MEILLEURE REALISATION Rodolphe Tissot – “ Clèves ”- Diffusion Arte

ARTE

Production : Avenue B Productions (Caroline Bonmarchand)

Co-production : Arte France

Réalisateur : Rodolphe Tissot

Scénaristes : Rodolphe Tissot, Marianne Pujas, avec la collaboration de Fanny Burdino, Vincent Poymiro, d’après le roman de Marie Darrieussecq

Compositeur : Philippe Jakko

Avec Louisiane Gouverneur, Sarah Suco, Vincent Deniard, Aymeric Fougeron, Alexandre Steiger

Solange, 15 ans, vit à Clèves, un petit village au coeur de la Haute-Savoie. Cet été-là, elle découvre son corps, le plaisir, et le nouveau pouvoir qu’il lui donne sur les garçons. C’est une révélation, un tsunami ! Son père est absent, mais les hommes gravitent autour d’elle : Arnaud, un jeune de son âge, qui l’initie aux émois de l’amour charnel et dont elle tombe amoureuse, et Vittoz, son ancien baby-sitter, métalleux au grand coeur, avec qui elle entretient une relation quasi-incestueuse, mais réconfortante.

À l’aube de son émancipation, Solange se confronte à l’apprentissage chaotique de sa féminité. Son choix, inéluctable, vient sonner la fin de ce conte tragique.

 

MEILLEUR SCÉNARIO

À LA FOLIE

(scénaristes : Eléonore Bauer, Guillaume Labbé) Diffusion M6

M6

Production : Golden (Julie Coudry, Adrien Labastire)

Co-production : M6 Studio

Réalisateurs : Andréa Bescond, Eric Metayer

Scénaristes : Eléonore Bauer, Guillaume Labbé

Compositeur : Clément Ducol

Avec Marie Gillain, Alexis Michalik, Ahmed Sylla, Nicole Ferroni, Andréa Bescond, Nicolas Martinez, Christophe Laubion, Hubert Delattre, Mathis Bour

Au beau milieu d’un cocktail entre amis, Anna poignarde son compagnon Damien. Elle est mise en examen pour tentative de meurtre, mais l’affaire est incompréhensible : Anna n’a aucun passé de violence, et ne donne aucune explication à son geste. Noé, en charge de l’enquête, veut comprendre : pièce par pièce, il va reconstituer sous nos yeux le puzzle de l’emprise d’un pervers narcissique sur sa victime. Avec l’aide d’une avocate déterminée, ils vont révéler le vrai visage de Damien. Parviendront-ils à sauver Anna ?

 

MEILLEURE MUSIQUE

STALK

(Paul Sabin) Diffusion France TV Slash

 

MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE

Marie Gillain – « À la folie » – Diffusion M6

 

MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE

Vincent Deniard – « Qu’est-ce qu’on va faire de Jacques ? »

ARTE

Production : 24 mai production (Lola Gans)

Co-production : Arte France

Réalisatrice : Marie Garel-Weiss

Scénaristes : Pierre Chosson, Hedi Sassi, Marie Garel-Weiss Compositeurs : Pierre Allio, Ferdinand Berville

Avec Vincent Deniard, Maud Wyler, Claude Perron, Pascal Rénéric, Samir Guesmi

À la mort de leur père, Louise, Fabien et Estelle se retrouvent démunis face à leur frère, Jacques, atteint de troubles schizophréniques qu’ils doivent désormais prendre à leur charge. Pour Louise, l’expérience va se révéler décisive.

 

JEUNE ESPOIR FEMININ ADAMI

Louisiane Gouverneur – “ Clèves” – Diffusion Arte

 

JEUNE ESPOIR MASCULIN ADAMI

Moncef Farfar / Yassine Chorfa / Abdelmadjid Guemri “L’enfant de personne ”- Diffusion France TV

 

PRIX DES COLLÉGIENS « Détox » – Diffusion FTV

France Télévisions

Production : Drunken Dragon Productions, Noon (Xin Wang, Alain Kappauf, Stéphane Moatti) Co-production : Les Gens

Réalisateur : Emmanuel Sapolsky

Créateurs de l’oeuvre et scénaristes : Xin Wang, Emmanuel Sapolsky

Compositeurs : Cesare Marechese, Phillippe Quenum

Avec Xin Wang, Ugo Marchand, Emilien Vekemans, Allison Chassagne, Frederic Clou, Jill Vandermeulen

Fei-Fei, une jeune mère célibataire, se retrouve privée de la garde de sa fille après avoir réalisé une vidéo virale avec sa fille. Nouvelle sensation des réseaux sociaux, elle doit choisir entre sa nouvelle célébrité et la récupération de sa fille.

 

PRIX TÉLÉ STAR – MEILLEURE FICTION

Parmi un choix de 18 nouvelles fictions (3 par chaîne), les internautes ont été appelés à voter entre le 2 août et le lundi 6 septembre 2021 sur telestar.fr pour élire la meilleure fiction de l’année.

 

APPRENDRE À T’AIMER

Diffusion M6

Avec Julie De Bona et Ary Abitan


Articles connexes