Ecrans

Toshiba au CEATEC : THE REGZA GENERATION !

 
video

Très puissant au Japon, Toshiba n’avait d’yeux que pour l’Ultra HD/4K lors du salon du CEATEC. Le fabricant présentait fièrement sa nouvelle gamme de téléviseurs de la série Regza Z8X, déclinée en trois diagonales, dont un 84 pouces.

 

Toshiba l’a joué à l’américaine pendant les quatre jours du salon du CEATEC en offrant aux visiteurs des shows autour du 4K, avec de jeunes beautés asiatiques qui posaient à côté des téléviseurs et des spectacles de danse. Sa nouvelle ligne de téléviseurs Ultra HD est disponible en 58,65 et 84 pouces. Le dénominateur commun de ces trois modèles est la présence du circuit Toshiba CEVO Engine 4K, dont le fabricant annonce évidemment des performances inédites. Ce CEVO Engine est bien connu de nos services car il était déjà présent en version Full HD sur les précédents modèles testés par nos soins.

N’oublions pas que Toshiba est, à la base, une boîte d’ingénieurs qui passent leur temps à déposer des brevets, et CEVO fait partie de leurs réussites. Le but de la manœuvre est évidemment d’amener les sources standard et Full HD à un niveau technique acceptable afin qu’elles soient diffusées correctement par la dalle Ultra HD. CEVO 4K dispose de plusieurs algorithmes d’analyse du signal entrant qui donneront des ordres aux circuits d’optimisation : extension du gamut, upscale sans effets de crénelage sur les diagonales, réduction du bruit vidéo et de l’effet Mosquito sur les sources MPEG, compensation du mouvement durant l’upscale, etc.
Les modèles présentés étaient tous compatibles 3D, et acceptaient évidemment les signaux Ultra HD et 4K pro (4096 x 2160) et, ce, en 24 et 30p (nous n’avons pas eu de démos en 50/60p).