Deux César bien mérités pour « Ma vie de Courgette » !

Après avoir enflammé Cannes en mai dernier, remporté plus de 20 prix, conquis la critique et le public – vendu dans 50 pays, le film a déjà enregistré 750 000 entrées rien qu’en France – « Ma vie de Courgette » a été couronné samedi dernier par le César du Meilleur film d’animation et celui de la Meilleure adaptation pour Céline Sciamma.
Csar.jpg

 

Armelle Glorennec et Eric Jacquot, producteurs chez Blue Spirit Productions, jubilent : « C’est tellement rare qu’il y ait un prix pour un film d’animation en dehors de sa catégorie ! Cela nous conforte dans nos choix de produire du long métrage d’animation d’auteur, non pas comme une opposition aux séries TV que nous développons en parallèle mais comme une complémentarité, une autre façon de raconter des histoires…. Et au final, de faire du cinéma ! ».

C’est en 2012 que tous deux font la connaissance de Courgette. Une courte présentation et quelques minutes d’images vues au Cartoon Movie suffisent à les convaincre de coproduire ce film écrit par Céline Sciamma d’après le roman de Gilles Paris Autobiographie d’une Courgette et d’accompagner ce drôle de petit bonhomme jusqu’au grand écran. Réalisé par Claude Barras, le film est produit par Rita Productions, que rejoindront également Gébéka Films et KNM.

Armelle Glorennec et Eric Jacquot travaillent déjà sur le prochain film de Jean-François Laguionie, Le voyage du prince, leur deuxième collaboration avec un des maîtres de l’animation mondiale, après Le tableau en 2011.

 

Pour tout savoir sur Courgette, lire aussi notre article « Ma vie de Courgette », des marionnettes dans la cour des grands »