Du vent dans les voiles pour le FIPADOC 2020 !

De retour à Biarritz du 21 au 26 janvier, le FIPADOC 2020 représente avec panache le premier rendez-vous européen de l’année consacré au documentaire. Pour sa deuxième année d’existence, ce Festival International du documentaire, s’étoffe considérablement en termes de programmation avec 20 longs métrages de plus que l’année passée présentés dans sa programmation, une sélection SmARt FIPADOC plus riche et aussi au travers une série de nouveautés… L’entrée d’Europe Creative dans la liste des soutiens du FIPADOC favorise sans conteste ce nouveau souffle et donne aussi une impulsion à la ligne éditoriale de ce rendez-vous qui dispose d’un budget de l’ordre d’1,5 millions d’euros…
IMG_6302.jpeg

 

Tout Festival propose lors de chaque édition des temps forts uniques, pour le FIPADOC, ces rendez-vous 2020 sont particulièrement focalisés sur les sélections non compétitives avec un Focus sur les Histoires d’Europe et sur la Suède, pays qui réfléchit à une stratégie vis-à-vis des grandes plateformes internationales depuis 10 ans. Le rendez-vous consolide par ailleurs le socle de ses journées professionnelles avec 35 sessions…

 

Des journées professionnelles plus encore tournées vers les perspectives marché…

2020 marque un tournant avec l’émergence d’un nouveau format pour le Smart Lab INA-FIPADOC. Organisé par l’INA et le FIPADOC, le SmARt LAB prendra désormais la forme d’un dispositif d’incubation de projets numériques documentaires (interactifs, webséries, œuvres en réalité virtuelle ou augmentée…) en phase d’écriture. L’atelier accompagnera plusieurs binômes auteur-producteur dans les premières étapes de leurs projets et leur fera bénéficier de l’expertise de l’INA en formation professionnelle et en savoir-faire numérique.
Au terme du SmARt LAB, un projet sera retenu pour sa pertinence, son originalité, l’adéquation entre son propos et les technologies appliquées, et recevra une bourse, dotée par l’INA, pour contribuer au développement de son écriture.

Le FIPADOC propose aussi deux jours d’ateliers IMPACT LAB à destination de duos producteur-auteur porteurs d’un projet s’accompagnant d’une stratégie d’impact (en partenariat avec Echo Studio). Le networking ne sera pas oublié avec plusieurs rendez-vous de type Forum de coproduction…

Le FIPADOC sera aussi l’occasion de faire le point sur la nouvelle loi audiovisuelle au travers deux grands débats SCAM / SACEM 2020 organisés le vendredi matin avec pour intervenants déjà confirmés Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions et Laurent Vallet, président de l’INA. Ce temps d’échange aura principalement vocation à donner un éclairage sur le changement… ou pas des règles de la production déléguée, du partage des droits notamment vis-à-vis des auteurs…

  

La Sélection SmARt devient compétitive avec le Prix Smart

SmARt l’espace du FIPADOC dédié aux expériences numériques documentaires, en particulier aux oeuvres en réalité virtuelle interactives aux films 360° proposera une sélection élargie de récits documentaires interactifs et webséries à expérimenter sur ordinateur, tablette ou smartphone (Accès gratuit sur réservation) et le Prix Smart récompensera la meilleure expérience numérique documentaire, pour son originalité et la pertinence entre son propos et les technologies utilisées. Il est doté de 3.000 € par l’INA pour le réalisateur ou la réalisatrice.

  

Un Festival qui s’accompagne toujours de 4 Grands Prix…

Bien entendu le Grand Prix – ImPACt qui représente l’ADN du rendez-vous est toujours là. Celui-ci récompense un film qui par la force de son regard sur l’environnement, les droits humains ou la justice sociale est une source d’inspiration pour changer le monde. Le réalisateur ou la réalisatrice lauréat recevra 5.000 € de la part de la Semaine du Cinéma Positif. De plus, la société de production bénéficiera d’un achat de droits du CNC de 5.000 € pour le catalogue Images de la culture. Ce prix représente l’un des 4 grands prix aux côtés du Grand Prix du Documentaire International, Grand Prix du Documentaire National, Grand Prix du Documentaire Musical, tous ces prix sont aussi dotés d’une enveloppe de 5000 euros…

Le FIPADOC décernera aussi 7 autres prix et 4 Grands Prix.

 

Les engagements du Festival pour la parité et la diversité 

Déjà très engagées en matière de parité, la présidente du FIPADOC, Anne Georget, et sa déléguée générale, Christine Camdessus, signeront lors du Festival, la Charte pour l’inclusion 50/50 – 20/20.