La Fémis s’équipe de six enregistreurs Aeta 4MinX

Dans le cadre de l'extension de son parc de matériel destiné à la prise de son, la célèbre école française de cinéma, La Fémis a choisi de s'équiper de six enregistreurs multipistes Aeta 4MinX. Polyvalente et évolutive, la 4MinX est dotées de 6 entrées analogiques, 4 entrées numériques, 8 sorties analogiques et 6 sorties numériques, elle est disponible en version 2, 4, 6 ou 8 pistes.
31ab80c5b515a43125d7d477a8d33d70.jpg

 

Une recherche de qualité optimale

Chaque année, les étudiants de La Fémis produisent dans le cadre de leurs études une centaine de courts métrages de fiction ou documentaire. Plus que de simples exercices, ces films, conçus dès le départ comme de véritable productions professionnelles, figurent régulièrement dans le palmarès de plusieurs festivals internationaux comme Cannes, Berlin, Clermont-Ferrand … A ce titre, ils se doivent de satisfaire le niveau d’exigence requis dans l’industrie audiovisuelle..

 

4Minx, vainqueur d’un véritable Benchmark

Jusqu’à présent, La Fémis disposait pour la prise de son d’enregistreurs stéréo et de machines destinées à la production cinéma. « Nous cherchions un appareil adapté au documentaire, capable également de servir d’enregistreur de secours sur les tournages de fiction et suffisamment compact pour effectuer des prises de son d’ambiances et de sons-seuls » explique Michaël Stab, Responsable des moyens techniques son.

Un véritable benchmark s’est alors mis en place en collaboration avec le Codirecteur du département son à La Fémis, Jean-Pierre Laforce, mixeur sur de nombreux long-métrages dont trois Palmes d’Or à Cannes. Des tests pratiques ainsi qu’une série de mesures portant sur plusieurs enregistreurs se sont déroulés.

 

Après un essai grandeur nature durant trois jours de tournage assurés avec la 4Minx, Jean-Pierre Laforce est revenu enthousiaste :  » L’audio de la 4MinX est vraiment formidable, il y a une réserve de gain importante, les préamplis encaissent, le son est transparent et les limiteurs sont discrets. Contrairement aux préamplis à l’américaine, efficaces pour la prise de dialogue, mais où on a toujours l’impression d’avoir laissé un coupe-bas enclenché, la 4MinX produit un son très chaleureux. C’est très agréable sur les voix, mais cela se prête également très bien aux enregistrements d’ambiances et de musiques. Le fait qu’il y ait une configuration double MS et l’option Ambisonics pour ceux qui travaillent avec des micros SoundField a achevé de me convaincre sur le potentiel de la 4MinX. », souligne-t-il.

 

Les caractéristiques du 4MinX

• Jusqu’à 10 entrées (4 Mic/Line, 1 line stéréo, 2 AES3/AES42)

• Entrées lignes compatibles récepteurs HF

• Enregistrement de 2 à 8 pistes sur carte SD/SDHC

• Adapté à la production stéréo (M/S) et Surround

• 6 heures d’autonomie

• 2,1 kg avec batterie Li-Ion NP-F

• Routing flexible

• 12 sorties librement assignables (4 Line, 2 Aux et 3 paires AES)

• Option monitoring Surround (licence SoundField ®)

• Option Time code (licence Ambient ®)

• Ecran LCD 3″ lisible en toute situation

• Nombreux accès directs aux principaux réglages (filtres, sensibilités, monitoring…)

• Conçu et fabriqué en France

Prix HT : A partir de 3000 €