La stratégie vidéo de Prisma Media (WebTV – ITV Daniel Daum )

Directeur exécutif de PRISMA MEDIA TV-ENTERTAINMENT, DANIEL DAUM a mis en place le 21 mars dernier,  le premier Hackathon de réalité virtuelle. Il s'agit là d'un axe stratégique important pour Prisma Media, qui a également décidé de s'investir en reprenant le Web Program Festival. C'est sur cet évènement que nous l'avons rencontré le 21 mars dernier...
video

 

Depuis 2011, Prisma Media affiche une stratégie vidéo assez poussée, avec des équipes de rédacteurs qui tournent et montent leur propre sujet vidéo.

Mais les talents internes ne suffisent pas. Nécessité se fait donc sentir de travailler avec des professionnels externes, d’où le Hackathon VR au cours duquel cinq équipes d’experts en réalité virtuelle et une équipe Prisma se sont réunies pendant 48 heures pour « raconter une histoire en film 360 interactif avec le logiciel Wonda VR ». 

Daniel Daum identifie les trois principaux axes de l’aventure vidéo d’aujourd’hui : une dimension talent, story-telling, où la technologie joue un rôle clé ; la rencontre de deux univers, la télévision (de moins en moins regardée par les jeunes) et Internet, qui cherchent chacun comment fonctionner avec l’autre ; la recherche d’un modèle économique, « un vrai tremblement de terre du côté télé. La particularité du Web est qu’il n’y a pas un seul modèle, mais plusieurs ; et il faut savoir comment s’organiser et profiter de son opportunité ».

« Nouveau métier », (« c’est autre chose que d’écrire un article ou faire une production photo ! »), la vidéo demande « un investissement au début, mais nous donne un moyen supplémentaire d’utiliser nos contenus, et nous sommes des créateurs de contenus ! Nous avons des accès, des informations que d’autres n’ont pas ». Et Daniel Daum de conclure : « Derrière, le marché est grand, il n’est pas que français, il est francophone, international… ».

 

Pour aller plus loin… Lire nos articles : “Hackathon Prisma/Wonda VR – C’est parti pour 48 h non stop d’atelier VR” et “Rencontre avec Thierry Masclot, rédacteur en chef de Télé-Loisirs et président du Web Program Festival (Web TV)”