Ecrans

Ultra HD depuis un Smartphone vers un téléviseur compatible LG

 
bfa9b7e5542153d134a3eed2bd0df6f6.jpg

Le salon du Mobile World Congress 2013 de Barcelone vient à peine de fermer ses portes, que MédiaKwest saute déjà sur sa tablette tactile afin d’en relater un des moments forts. Pour nos lecteurs qui ne le sauraient pas, le MWC est la plus grande messe mondiale dédiée à tous les moyens de communication, couvrant les univers des tablettes, des fournisseurs d’accès, des Smartphones et tous les objets connectés. Comme à chaque édition, les fabricants ont mis la gomme sur les nouveautés, revigorés par un marché en pleine explosion (notamment dans le segment des tablettes, qui cependant ne parvient pas à compenser la chute des ventes des PC…).

 

L’essence de Mediakwest n’est pas de traiter de la téléphonie, mais lorsqu’un fabricant se lance dans les démonstrations de transfert de données « Ultra HD » entre un Smartphone et un téléviseur, le champ d’applications s’ouvre d’un coup d’un seul. C’est à LG Electronics que l’on doit cette initiative, à la fois techniquement intéressante, et tout à fait politique… dans le but de créer le buzz.

 

Très engagé dans l’Ultra HD, LG Electronics compte ainsi unir deux univers, celui des téléviseurs Ultra HD et celui des Smartphones/tablettes. Le type de liaison favorisée a été le Wifi, et LG assure pouvoir transférer un signal Ultra HD (3840 × 2160 pixels) en utilisant les protocoles existants, en utilisant, de surcroît, des matériels encore moins gourmands en énergie. La démonstration a donc eu lieu lors de ce salon ibérique, mais à notre connaissance, si tout a bien fonctionné, il s’agissait avant tout de prouver que la liaison était possible car les contenus envoyés depuis Smartphone vers le téléviseur n’étaient pas Ultra HD en natif. Le Smartphone utilisé a donc la possibilité d’effectuer un up-scale de n’importe quel type de fichier en Ultra HD, puis de l’envoyer en Wifi vers un téléviseur Ultra HD compatible. Afin de comprendre ce qui se passe, LG affirme que le Smartphone utilisé peut ainsi « discuter » avec le téléviseur dans le but d’adapter la définition du signal envoyé à celle de son écran, Ultra HD incluse. Sans aller jusqu’à écrire que ce type de démonstration va révolutionner la planète dans l’heure, il est important de souligner que certains fabricants asiatiques misent sur une chaîne complète de produits Ultra HD, qui intègre désormais les Smartphones et les tablettes.

 

Mediakwest s’est récemment fait l’écho du lancement prochain d’une tablette graphique Ultra HD réalisée et conçue par Panasonic. Il semble donc que les choses se précisent côté évolution de la définition des matériels, reste à savoir ce qu’il en sera pour les sources ainsi que pour la façon dont vont s’y prendre les fabricants pour expliquer au public ce qu’est cette Ultra HD, et ce qu’elle peut apporter… Bonne chance, nous sommes de tout cœur avec vous !