22 projets français pitchés au prochain Cartoon Movie !

Pour la troisième année consécutive, Cartoon Movie - forum de co-production international consacré aux longs-métrages d’animation - se déroulera du 5 au 7 mars à Bordeaux, en région Nouvelle-Aquitaine. Plus de 900 producteurs, réalisateurs, auteurs, investisseurs, distributeurs, agents de vente, sociétés de jeux vidéo et  nouveaux media players de toute l’Europe et même au-delà, se retrouveront dans le cadre de cette 21ème édition pour développer coopérations et coproductions...
Savages.jpeg

 

Créé en 1999 avec le support du Programme MEDIA de la Commission Européenne, Cartoon Movie a pour objectif de créer une synergie entre les producteurs, les investisseurs, les distributeurs & les agents de vente des longs-métrages d’animation. A ce jour, 325 films ont déjà été financés pour un budget total de 2,1 milliards d’euros. Parmi les plus récents et les plus emblématiques on peut notamment citer :  Ma Vie de Courgette, La Passion Van Gogh, Zombillénium, Le Voyage de Ricky, Le Grand Méchant Renard et Autres Contes et les succès 2018 tels que Another Day of Life, Parvana ou encore Croc-Blanc

 

Quels seront les prochains films incontournables parmi les projets qui seront pitchés cette année ?

 

Avec 44 projets sur les 66 sélectionnés (67%), les comédies familiales représentent incontestablement le cœur de cible des projets du Cartoon Movie …

Terra Willy (TAT productions – France, producteurs des As de la Jungle), le tout nouveau film d’aventure d’Eric Tosti au sujet de la découverte de la planète, sa faune, sa flore et ses dangers. (Sortie prévue en France le 3 avril 2019)

Nouveaux films de réalisateurs connus : Sauvages ! (Prélude – France) de Claude Barras (Ma Vie de Courgette), un film en stop-motion à propos de l’amitié entre une fille indigène au tempérament vif et un bébé orang-outan dans la jungle de Bornéo, Séraphine (Little Big Story – France) de la journaliste et auteure Marie Desplechin (France), Saba (Maybe Movies – France), le nouveau film d’Alexis Ducord & de Benjamin Massoubre (Zombillénium), Mousquetaires du Tsar (Est-Ouest Films – France) de Paul & Gaëtan Brizzi, Prendiluna (Studio Campedelli – Italie) de Christian de Vita (Gus, Petit Oiseau, Grand Voyage), et Stitch Head (Gringo Films – Allemagne) de Toby Genkel (Le Voyage de Ricky) & Reza Memari.

Sidi Kaba et la Porte du Retour (Special Touch Studios – France). Le producteur est Sébastien Onomo (Allah n’est pas obligé et Funan).

Henrietta – The MOOvie (WunderWerk – Allemagne) est une adaptation du livre écrit par Alexander Steffensmeier. A la suite du succès rencontré par le livre, la marque est déjà connue dans plusieurs pays. La série TV (Cartoon Forum 2017) est actuellement en production.

Of Unwanted Things and People (MAUR film – République Tchèque) est un projet réalisé en stop motion.

Dino Mite – The Movie (M.A.R.K.13 – Allemagne). En parallèle, il y a aussi une série TV et un jeu en développement avec le Studio Fizbin.

Le film en 3D Chequered Ninja (A. Film Production – Danemark) sera présenté en sneak preview. Le projet émane du livre écrit par Anders Matthesen et a eu la meilleure semaine de lancement pour un film danois, avec 346 000 tickets vendus. La date de sortie prévue au Danemark était le 25 décembre 2018.

 

Cette année, 20% des projets sélectionnés ciblent une audience « jeunes adultes/adultes » et abordent des thèmes notamment historiques et politiques :

Adaptations de livres : le projet J’ai perdu mon Corps (Xilam Animation – France) de Jérémy Clapin (réalisateur du court métrage primé Skhizein) est basé sur le livre Happy Hand de Guillaume Laurant. Le projet, dont l’histoire est à la fois absurde et fantastique, mélange des techniques 2D/3D. Le projet Saules Aveugles, Femme Endormie (Cinéma Defacto – France) de Pierre Földes, est une adaptation du livre de Haruki Murakami.

Interdit aux Chiens et aux Italiens (Les Films du Tambour de Soie – France) de Alain Ughetto est l’histoire d’immigrants italiens qui quittent leur pays d’origine pour s’installer ailleurs. Le projet est un mélange de 2D, stop motion, marionnettes et prises de vues réelles.

La Traversée (Les Films de l’Arlequin – France) de Florence Miailhe (Florence Miailhe est aussi co-auteure avec Marie Desplechin). Le projet utilise une technique de peinture originale.

Basé sur le documentaire de 1932 Terre sans Pain : Buñuel in the Labyrinth of the Turtles (Sygnatia – Espagne) de Salvador Simó. Ce projet est produit par l’un des producteurs leaders de l’animation espagnole : Manuel Cristóbal (La tête en l’air, The Missing Lynx et Dragonkeeper).

Kiki (Lupus Films – UK) de Peter Dodd, est un projet sur la vie de Alice Prin, aussi connue sous le nom de Kiki de Montparnasse, une artiste française des années 20. Le film relate une partie de l’Histoire et évolue jusqu’au fameux crash de Wall Street.

Le nouveau projet d’Alessandro Rak (The Art of Happiness et Cinderella The Cat) est The Walking Liberty (MAD Entertainment – Italie), un projet où le monde est arrivé à sa fin, laissant la nature prendre possession de la planète. C’est une histoire au sujet d’un nouveau monde, d’une nouvelle société et du long et difficile processus de civilisation qui en découle.

The Island (Aparte Film – Roumanie) est le nouveau projet d’Anca Damian (L’Extraordinaire Voyage de Marona, La Montagne Magique et Le Voyage de Monsieur Crulic). C’est au sujet d’une histoire mouvementée de Robinson Crusoé. Le projet mélange des techniques 2D/3D, de la peinture et du découpage.

 

Quatre projets sont soutenus par la région :

Camarades (Blick Productions – France), un projet alliant la peinture et les prises de vues réelles, Linda veut du poulet (Dolce Vita Films – France) de Chiara Malta & Sébastien Laudenbach (La Jeune Fille sans Mains), Bonobo Joe (Magpie 6 Media – Irlande, en co-production avec Malil’Art Productions – France) et L’Extraordinaire Voyage de Marona (Aparte Films – Roumanie, Sacrebleu Productions – France, et Minds Meet – Belgique). Une partie de ce film est produite dans les studios de Marmitafilms (Bordeaux/Angoulême) d’Anca Damian.

 

Pour la quatrième année consécutive, un projet émanant de Cartoon Connection sera présenté au Cartoon Movie dans le but d’élargir la collaboration établie au Canada : The Odd Ones (Bardel – Canada) sélectionné au dernier Cartoon Connection Canada par des diffuseurs européens (de la BBC, Canal+ et France Télévisions).

De plus, un projet présenté au Cartoon Springboard 2017, événement dédié à l’émergence des jeunes talents, a été sélectionné pour être pitché au Cartoon Movie 2019 : Sisterhood of the Glade (Studio Pupil – Pays-Bas) de Marlyn Spaaij.

 

Spotlight sur les Pays-Bas !

Pour la troisième année consécutive, Cartoon Movie mettra un pays sous les projecteurs. Cette année, les Pays-Bas, un pays qui possède une industrie de l’animation vibrante et ouverte à l’international, a été choisi pour être le pays Spotlight.

Le Spotlight sur les Pays-Bas est soutenu par the Netherlands Film Fund, Creative Industies Funds NL, Animation Producers Netherlands, CFAP et AVROTROS.

Fort de ses six projets sélectionnés cette année (et de ses 3 co-productions), l’animation des Pays-Bas apparaîtra tel un fil rouge tout au long du Cartoon Movie :

·     Benjamin Bat (The Storytellers Film & TV) – en développement

·     Miss Moxy (Bosbros) – en développement

·     Pat & Mat: The Film (Lemming Film) – en développement

·     In the Forest (Submarine) – en concept

·     Sisterhood of the Meadow (Studio Pupil) – en concept

·     The King and the Thief (il Luster) – en concept

Et aussi, les co-productions des Pays-Bas :

·     Where is Anne Frank (Submarine) – en production

·     My Grandfather Used to Say He Saw Demons (Submarine) – en développement

·     Buñuel in the Labyrinth of the Turtles (Submarine) – sneak preview

 

A date, un record de 66 projets de 25 pays ont été sélectionnés pour être pitchés au Cartoon Movie 2019 : 28 sont en concept, 24 en développement, 7 en production et 7 en sneak preview.

La France sera représentée par 22 projets, suivie de l’Allemagne avec 8 projets, les Pays-Bas avec 6 projets, l’Irlande et l’Espagne avec 4 projets chacune, la Belgique, l’Italie et le Royaume-Uni avec 3 projets chacun et le Danemark, la Lettonie et la Roumanie avec 2 projets chacun.

 

Cartoon Games : un aperçu plus approfondi de l’industrie du jeu vidéo pour les participants du Cartoon Movie.

Cartoon organise les « Cartoon Games », événement qui se déroule sur une après-midi avec deux keynotes sur l’industrie du jeu vidéo (études de cas pour montrer des exemples de succès : sur la transformation d’une bande dessinée en jeu vidéo et sur les opportunités business et techniques entre animation et jeu vidéo), suivies d’une session de rencontres bilatérales entre participants. Cet événement spécial commencera à 14h00 le 5 mars au Palais des Congrès, en vue d’établir une synergie nouvelle sur le long terme entre le secteur de l’animation et celui du jeu vidéo et d’encourager les producteurs à inclure les partenaires du jeu vidéo et du transmédia dès le début du processus d’un long-métrage, tout comme le co-producteur et le distributeur…