Cinq tendances en matière de consommation des médias (Étude ARRIS Consumer Entertainment Index)*

L’appétit des consommateurs pour les services connectés et les appareils multimédias internet représente pour les fournisseurs de services une opportunité sans précédent sous réserve de rester vigilant à la qualité de l'expérience de l'utilisateur et à ses attentes. Engagés dans une course concurrentielle aux enjeux économiques colossaux, les grands acteurs de l’industrie, deviennent donc de en plus attentifs aux comportements des utilisateurs finaux et multiplient les études. Parmi, ces dernières, celle d’Arris, l’ARRIS Consumer Entertainment Index, qui se focalise sur les grandes tendances concernant les technologies de divertissement et les modes de consommation des contenus, relève 5 points majeurs en matière de consommation des medias…
Television_et_Mobile.jpg

–  Cette étude souligne une dépendance des consommateurs au Wi-Fi dans toute la maison et au-delà ;  

– Une consommation de la télévision sur mobile de plus en plus développée ;

– Un goût de plus en plus prononcé pour téléchargement vidéo vs la visualisation streaming sur les mobiles ;

– Une pratique solitaire pour les adeptes du binge viewing (consommation boulimique, principalement de séries ou émissions)

– Une stagnation de l’évolution du paysage de l’OTT…

 » La plupart de ces tendances dévoilent de belles opportunités pour les fournisseurs de services et les opérateurs qui sauront personnaliser leurs offres en fonction de nouvelles façons de consommer « , souligne Sandy Howe, Senior Vice-Président, Marketing Global, chez ARRIS… 

 

Un Wi-Fi stable plébicité dans chaque pièce de la maison …

En Europe, en moyenne une maison a maintenant six appareils multimédias connectés à son réseau Wi-Fi, et un ménage consacre en moyenne 7,5 heures par semaine à regarder des contenus en streaming. 

Un Wi-Fi fiable est devenu une nécessité cependant, en Europe près des 2/3 (61%) des consommateurs ont connu des problèmes de vitesse de débit et donc des soucis de visionnage en  streaming ou de téléchargement VOD…69% des consommateurs à travers l’Europe considère qu’une connexion Internet très haut débit dans toutes les pièces de leur maison est extrêmement important ou très important. Et, un peu moins de la moitié (48%) des personnes en Europe affirme qu’il est extrêmement important d’avoir un Wi-Fi haut débit qui fonctionne au delà de la couverture actuelle. Résoudre les problèmes de connectivité des consommateurs en fournissant des connexions haut débit, fiables dans toute la maison, représente donc à la fois un défi et une opportunité majeure pour fournisseurs de qui devront offrir rapidement une connexion sans fil à haut débit partout dans la maison (En moyenne, 25% des personnes sondées utilisent un prolongateur de portée Wi-Fi).

 

La popularité du visionnage TV sur mobile arrive à maturité …

Il y a un lien clair entre le Wi-Fi et la télévision mobile, près des 3/4 (72%) des Européens utilisent une connexion Wi-Fi pour regarder la télévision au moins une fois par semaine. Mais tandis que la télévision mobile continue de croître en popularité, plus de la moitié (58%) des consommateurs européens regardent maintenant la télévision en se déplaçant. 

Les jeunes ont totalement intégré le visionnage sur mobile dans leur mode de consommation (74%  chez les 16-24 ans) et le taux de pénétration de cette pratique n’évolue plus auprès de cette catégorie de la population. En revanche, pour les consommateurs européens 55-64 ans, le nombre de téléspectateurs mobiles a augmenté de 6%. Ce groupe démographique représente une excellente opportunité de croissance pour les opérateurs sous condition de rendre plus facile le téléchargement et la visualisation en streaming…Même si taille de l’écran reste aussi un frein !  

• La popularité de la télévision mobile reste la plus élevée chez les plus jeunes:

  • 74% des 16-24 ans regardent la télévision mobile (hausse de 1% vs 2014)
  • 71% des 25-34 ans regardent la télévision mobile (hausse de 5% vs 2014)
  • 63% des 35-44 ans regardent la télévision mobile (jusqu’à 8% vs 2014)
  • 53% des 45-54 ans regardent la télévision mobile (hausse de 5% vs 2014)
  • 40% des 55-64 ans regardent la télévision mobile (jusqu’à 8% vs 2014)
  • 31% des plus de 65 ans regardent la télévision mobile (hausse de 6% vs 2014)

  

La VOD préférée au streaming…

Les consommateurs préfèrent télécharger des contenus mobile plutôt que de les visualiser streaming: près des 3/4 (66%) des consommateurs disent télécharger du contenu sur un appareil afin de pouvoir le regarder librement en déplacement sans avoir de connexion Internet… Même si 72% des enquêtés européens qui regarde la télévision mobile, utilisent une connexion Wi-Fi ! 

… Quand regarde-t-on la télévision sur son mobile ?

  • 44% des sondés la regarde dans les transports publics 
  • 40% en attendant de rencontrer quelqu’un 
  • 29% la regarde en voiture 
  • 30% en attendant une prestation de service (chez le médecin, le garagiste…) 
  • 25% dans les restaurants, cafés, bars ou pubs
  • 20% tout en marchant
  • 25% à l’hôtel
  • 11% en faisant des courses

63% des sondés déclarent être intéressés par un service qui leur permettrait de regarder n’importe quel programme de télévision en tout lieu, un chiffre qui atteint 73% pour les 16-24 ans

 

Le visionnage-boulimique: une activité solitaire en Europe…

59% des téléspectateurs pratiquant le visionnage-boulimique  (Binge viewing) en Europe le font en solitaire, et ils y passent en moyenne 3 heures par séance. Un paramètre à prendre en compte par les fournisseurs de services souhaitant offrir une expérience consommateur addictive !…

En Europe, de plus en plus de jeunes pratiquent le visionnage-boulimique, et ils le font pour des durées plus longues…

  • 91% des 16-24 ans (En moyenne, pendant 3 heures à chaque fois)
  • 72% des 16-24 ans le font au moins une fois par mois (contre 69% l’an dernier)

Mais la pratique concerne toute la population puisque 77% de la totalité des sondés s’y adonnent dont 11% le font une fois par jour.

 

Une faible croissance des opérateurs OTT …

Le consommateur européen passe en moyenne 11,8 heures par semaine à regarder la télévision hertzienne gratuite.

Pour 9,9 heures / semaine  de consommation TV par abonnement payant , 6,4 heures / semaine de Flux Internet via des services TV à la demande ou de service TV différé. 

En Europe, l’année écoulée a vu une augmentation nominale des consommateurs de services OTT (Over-The-Top) de 93% à 94% et une diminution des consommateurs d’émission TV Hertzienne de 97% à 96%. Ces chiffres révèlent qu’il n’existe pas de migration massive vers les nouvelles offres de télévision et que la TV hertzienne restera le media roi encore un petit moment !

 

 


Articles connexes