Le stockage 4K temps réel pour la postproduction se diversifie

Dans le domaine ô combien crucial du stockage dédié à la production, les solutions de stockage haut de gamme, capables de proposer l’accès en temps réel à des médias en résolution 4K et HDR commençaient à percer nettement lors de cet IBC 2017, sur la base de solutions également de plus en plus évolutives en termes de capacités et de fonctionnalités.*
QUANTUM.jpg

 

La société allemande Elements, par exemple, est un des rares spécialistes du marché à proposer des solutions de stockage haute capacité intégrant à la fois les serveurs de données, de métadonnées et l’infrastructure avec une interface d’administration web simplifiée et centralisée.

Cette année, Elements montrait un serveur de stockage NAS comprenant, en standard, 60 baies de stockage auxquelles il est possible d’ajouter des châssis d’extension pour atteindre le petaoctet.

 

Elements en a profité pour quitter l’OS StorNext de Quantum et proposer un nouvel OS baptisé EMFS. L’Elements Media File System permet de réaliser des snapshots (instantanés des volumes de stockage), gages de sécurité en cas de panne sans arrêter la lecture-écriture des données.

Elements annonce ainsi la possibilité de faire du playback 2K et 4K non compressés en temps réel sur la base de serveurs NAS, réputés en principe pas assez rapides pour parvenir à un tel niveau de performances. Elements propose également de nouvelles fonctionnalités collaboratives bien pratiques comme une nouvelle option cloud de la Media Library, qui consiste à pousser de manière sécurisée sur Amazon des proxys de médias en cours de traitement.

Aux deux extrémités du spectre du stockage, Elements présentait enfin, d’un côté, un nouveau produit portable, le Cube, disposant de fonctionnalités de MAM et d’une compacité permettant l’emport à peu près partout en tournage et, de l’autre côté, le Grid, une nouvelle solution de stockage en mode objet disposant d’un algorithme de stockage distribué adapté à une importante volumétrie et fournissant un accès rapide. Le Grid permet en effet d’accéder en temps réel à des fichiers 2K, et bientôt 4K en non compressé, sans limite de volume.

 

 

Le grand spécialiste du stockage Quantum montrait de son côté un workflow complet en temps réel de correction colorimétrique sur des images 4K et 8K (HDR, HFR…), utilisant la station d’étalonnage SGO Mistika Ultima et ses systèmes de stockage dédiés à la postproduction, Xcellis.

Quantum démontrait notamment les capacités de sa nouvelle version 6 de StorNext qui améliore le management des données dans le cadre de workflows 4K temps réel. Afin d’accompagner commercialement les studios de postproduction dans leur évolution, le fabricant a également mis en place une nouvelle offre baptisée Xcellis Foundation qui embarque, dans une seule unité de stockage facile à déployer, une architecture NAS couplée avec sa solution logicielle évolutive StorNext 6.

Enfin, dans le but de faciliter le browsing et la valorisation des médias stockés sur ses systèmes de stockage, Quantum offre désormais la possibilité à ses clients d’ajouter un module d’indexation automatique des contenus basé sur la transcription automatique « speech-to-text » et la reconnaissance faciale.

 

 

Dans ce même registre des solutions de stockage haut de gamme, on pouvait découvrir non loin de Quantum, Facilis Technology qui propose lui aussi dorénavant ses solutions de stockage SAN adaptées aux workflows temps réel non compressés en résolution 4K, HDR et… VR.

Facilis Technology a toutefois la particularité de proposer un modèle d’investissement préservant le CapEx et une architecture axée sur des systèmes de stockage SSD et hybrides basés sur un principe de partition des volumes TerraBlock de la marque qu’il est aisé d’administrer via une interface web (ordinateur et smartphone).

Dans sa version 7, le Hub Server de Facilis permet de gérer de manière dynamique la bande passante, afin d’optimiser le « load balancing » et de piloter aisément la montée des volumes de stockage. Le Hub Server contient également une fonctionnalité FastTracker facilitant le catalogage et la recherche des médias, grâce à un système d’indexation et de preview des clips.

 

* Extrait du « Cahier des tendances IBC 2017 » paru pour la première fois dans Mediakwest #24, p. 36-76. Abonnez-vous à Mediakwest (5 numéros/an + 1 Hors série « Guide du tournage) pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.


Articles connexes