ORAD optimise le workflow graphique de l’habillage antenne des news du groupe M6

Le groupe M6 a entrepris, depuis plusieurs mois, de moderniser les workflows graphiques de la fabrication de ses news. Dernière évolution en date, l’habillage dynamique du 12.45 et du 19.45.
M6.151800.jpg

 

L’habillage d’une chaîne, c’est son ADN, et c’est ce qui permet aux téléspectateurs de se reconnaître et à la chaine de donner une image fédératrice à ses programmes. Un habillage a un cycle de vie, et la direction artistique a souhaité revoir celui des news : « Nous voulions un habillage plus moderne, plus aéré et plus dynamique. Le tout avec un esprit de rigueur et de professionnalisme. Nous nous sommes appuyés sur la solution Orad qui permet justement de donner de la créativité et d’e la souplesse », souligne Michel Nougué, directeur artistique du groupe M6. 

Anciennement, les animations graphiques étaient réalisées et calculées sur les postes de travail. « Ce process n’était plus adapté aux contraintes actuelles de réactivité et d’optimisation des méthodes de travail. D’une part, cela prenait du temps pour calculer les éléments, et pour l’archivage d’un clean il fallait rouvrir les projets pour effacer les synthés. Désormais nous avons une meilleure réactivité, le temps de calcul est moins long. La modification des synthés est beaucoup plus rapide et facile à entreprendre et surtout il est possible d’archiver un clean sans synthés », souligne Gregory Vital, responsable de projets au sein de la direction technique de M6. 

 

Les éléments d’habillage (synthé, bandeau avec titre du sujet…) peuvent être insérés dans les montages réalisés sur Avid NewsCutter ou Avid iNews grâce au plug-in Orad Maestro. Ces éléments se retrouvent dans la playlist de diffusion gérée par l’automation Avid iNews Command qui déclenche leur lecture. Tous les éléments graphiques peuvent interagir. Chaque élément d’habillage (nom des interlocuteurs, source des images, titre du sujet) s’affiche en tenant compte de la position des autres éléments. Durant les sujets, iNews Command envoie automatiquement des ordres à l’automation graphique Orad Maestro qui pilote des moteurs de rendu HDVG calculant en temps réel l’habillage que l’on voit à l’antenne.

 

« Pour les monteurs, il n’y a pas eu de formation spécialisée, le logiciel est très simple à utiliser. Désormais on gagne du temps, car la solution est extrêmement agile. Par exemple si on s’aperçoit qu’il y a une faute d’orthographe, pas besoin de tout refaire, on corrige juste la faute », souligne Gregory Vital. 

Pour valider les éléments, comme ceux-ci ne sont plus rendus, la direction technique de M6 a déployé un second environnement de validation identique à celui utilisé en diffusion (iNews Command, Orad Maestro, HDVG). Le journaliste peut ainsi s’assurer, via une machine HDVG en prévisualisation, de l’exactitude des titres et des animations. 

 

Au final, un habillage enrichi pour le Studio Jean Drucker (Mur d’Images) et le studio virtuel, en phase avec les préoccupations esthétiques de la chaîne et qui s’inscrit dans un workflow adapté aux contraintes techniques d’optimisation des process de production.