Media management : les nouvelles fonctionnalités d’Eolementhe

Depuis ce printemps, Videomenthe a notoirement développé  la puissance de son outil de création de workflows de fichiers médias dans le cloud. La version 2 d’Eolementhe rend, en effet, la construction du workflow intuitive pour un traitement automatisé des médias, facilitant leur livraison sur tout type de plate-forme.
Eolementhe.jpg

 

Videomenthe a amélioré son portail afin de proposer une plus grande fluidité de services. D’abord, le traitement des fichiers se fait de manière asynchrone et garantit l’accès immédiat aux médias : les fichiers sont disponibles un-à-un, il n’est pas nécessaire d’attendre la fin du traitement du lot pour accéder à chaque média finalisé. Une fenêtre de contrôle permet d’ailleurs de suivre l’avancée des tâches exécutées.

Aussi, afin d’améliorer le suivi, les métadonnées techniques et éditoriales sont regroupées dans un même fichier lié au média tout au long de son cycle d’utilisation. L’intégration d’un player HTML5, compatible au plug in VLC, permet de lire sa vidéo au sein même de l’interface, pour un meilleur confort d’utilisation. Enfin, Eolementhe intègre désormais la livraison des fichiers vers plusieurs systèmes de Stockage objet : Amazon S3, Microsoft Azure et OpenStack.

Toutes ces nouvelles fonctionnalités permettent de lisser les pics de charges, par exemple lors d’événementiels, de projets spécifiques, la gestion d’archives, la validation de contenus, etc., tout en accélérant la disponibilité des médias. Ainsi, que ce soit sur le terrain, dans un laboratoire ou au QG, l’utilisateur récupère ses médias traités selon son propre modèle de workflow.

 

Disponible en mode SaaS ou en mode stand-alone

Videomenthe explique que nombre de ses clients ont souhaité voir Eolementhe intégré à leurs écosystèmes afin de déclencher des workflows métiers. Initialement développé pour une utilisation en mode SaaS dans le cloud, Eolementhe existe donc désormais aussi en stand-alone. De plus, son API ouverte garantit en mode automatique une grande interopérabilité, pour s’intégrer à de nombreuses architectures.

Ainsi, la possibilité de choisir le mode d’implémentation en fait un outil modulaire, qui convient aux détenteurs de fichiers médias, qu’ils soient free-lances, entreprises audiovisuelles, laboratoires de postproduction, journalistes…Videomenthe propose ainsi une solution « tout-en-un », simplifiant les opérations de traitement de fichiers médias.

Cependant, Eolementhe n’implique pas de rupture dans le fonctionnement des organisations, c’est ce qu’explique Muriel Le Bellac, présidente de Videomenthe : « Eolementhe n’est pas une solution disruptive, mais plutôt une extension du workflow actuel au travers d’une interface ludique et intuitive. Notre but est de simplifier et de faciliter le travail des détenteurs de contenus médias, mais aussi de répondre aux nouveaux besoins liés à la virtualisation, devenue une réalité dans notre industrie. Pour résumer, Eolementhe est le portail de création de workflow convivial adressé à l’ensemble des exploitants de l’audiovisuel. »

L’éditeur de logiciel et distributeur français Videomenthe est spécialisé dans les solutions de workflows dédiés aux fichiers médias, qui comprennent les transferts de fichiers sur IP, les fermes de transcodage, les fermes de contrôle qualité, de loudness audio, etc. Il offre des services professionnels autour de ces solutions et porte désormais ces dernières à l’intérieur du Videomenthe Cloud via son portail Eolementhe.


Articles connexes

Wasabi, le cloud autrement
 19 juillet 2022