Final Cut Pro 10.4 : Apple de nouveau en phase avec les univers professionnels !

Apple publie aujourd’hui une mise à jour majeure de son logiciel d’édition et de finishing vidéo. Celle-ci devrait permettre à la marque de s’inscrire de nouveau définitivement dans la course des éditeurs vidéo professionnels avec un outil adapté à des problématiques cruciales pour les univers du cinéma (fiction et documentaire) et de la série TV. Supportant de nouveaux codecs et le HDR. FCP X 10.4 vient aussi se positionner sur les nouveaux médias avec des fonctionnalités pour la production de programmes en vidéo 360 !
bandeau.jpg

 

 

En 2011, avec Final Cut Pro X, Apple avait tant repensé et simplifié son outil d’édition que de nombreux professionnels avaient perdu leurs références et s’en était détourné au profit d’une solution commercialisée à l’époque par un outsider dont le nom commence aussi par « A »…

 

Au fil des mises à jour, l’environnement de travail a repris peu à peu du sens (on pourrait aussi dire des couleurs…). La version 10.3, qui représente à ce jour la version la plus populaire du logiciel avec plus de deux millions de licences vendues, a commencé à accompagner un nombre croissant de projets cinémas, en restant cependant pour l’instant dans l’univers du court-métrage et du documentaire indépendants. Véritable point d’orgue pour la stratégie d’Apple, la version 10.4, aujourd’hui dévoilée, intègre une palette de nouveautés principalement architecturées autour de fonctionnalités dédiées à l’étalonnage, au HDR et à la VR/360 qui séduiront un spectre plus large de professionnels…

L’optimisation software/hardware au cœur des préoccupations de l’entreprise américaine permettra par ailleurs de travailler sur des projets complexes avec images et des effets temps réels à des résolutions de 4K voire 8K, et au-delà… Si la machine que l’on utilise le permet !

 

Les fonctionnalités principales de Final Cut Pro 10.4 :

Final Cut Pro 10.4 propose des dizaines de nouvelles fonctionnalités intéressantes qu’il s’agisse du support de l’HEVC ou du Canon Cinema RAW Light en lecture (format utilisé entre autre sur la récente caméra EOS Cinema C200 de Canon), de la possibilité d’importer les Look Up Tables 3D (LUTs) qui ne sont pas dans les pré-réglages, notamment les pré-réglages IPP2 de RED… Bref, cette mise à jour permettra de travailler une plus grande variété d’images avec plus d’acuité dans la mesure où de gros efforts de développement du côté image ont été fournis qu’il s’agisse d’étalonnage ou de HDR…

 

Une belle palette d’outils d’étalonnage

L’approche colorimétrique, plutôt complète, permettra d’industrialiser très simplement les process d’étalonnage ou de développer à l’extrême la créativité grâce à l’utilisation d’outils très poussés et très précis de correction numérique des images. L’utilisateur pourra affiner ses réglages soit via une interface de roues colorimétriques comme sur pupitre, soit via des courbes de couleurs ou via des courbes de saturation et de teintes. Il pourra gagner du temps en personnalisant ses raccourcis clavier et en adaptant son inspecteur de couleur à la façon dont il travaille…

 

Une prise en charge du HDR

Final Cut Pro 10.4  a été conçu pour prendre en charge les Flux de travail HDR (High Dynamic Range). L’éditeur est compatible en import et export avec les formats Rec. 2020 HLG ou Rec. 2020 PQ. Ses vectorscopes afficheront les niveaux HDR jusqu’à 10 000 nits et avec une interface Entrée/Sortie comme celle fournie par Aja, vous contrôlerez en parallèle votre image sur un moniteur HDR tout au long de l’édition jusqu’au mastering.

 

Egalement une ouverture à l’édition 360/VR…

Final Cut Pro 10.4 propose de créer des expériences immersives à 360 ° directement dans la timeline. Vous pourrez importer, éditer mais aussi ajouter des titres dans les contenus 360 ° et des graphiques animés très simplement grâce à Motion, logiciel de création d’animation graphique Apple. La mise à jour de FCP s’accompagne, en effet, d’une version 5.4 de Motion avec des implémentation destinée à produire des titres, transitions, graphiques 360 qui seront utilisés directement dans Final Cut Pro (ou de façon autonome).

En phase de finalisation, les contenus pourront s’exporter en étant automatiquement optimisés pour une liste de plateformes acceptant les medias VR/360.

Lors de votre post-production, en chargeant le software Steam VR, vous pourrez bénéficier d’une visualisation VR avancée du programme en interfaçant un Casque HTC Vive avec FCP et Motion. Ainsi, vous pourrez visualiser vos programmes en temps réel dans un casque VR ou découvrir le point de vue du spectateur dans la fenêtre de d’édition du programme FCP.

Parmi d’autres implémentations qui peuvent paraître anecdotiques mais qui n’en restent pas moins intéressantes on soulignera la fonctionnalité d’importation de projets iMovie pour iOS vers FCP qui offrira la possibilité d’un pré-montage on set sur iPhone ou iPad ou encore l’import de plug-ins extrait de Logic-Pro qui permettront aussi un travail audio plus élaboré.

L’environnement intègre aussi une nouvelle version du logiciel d’encodage Compressor 4.4 qui prend charge de nouveaux formats essentiels pour l’avenir de l’industrie media et entertainment : HEVC (ou H 265), HDR, video 360, plus un support optimisé pour l’exportation MXF.

 

 

 


Articles connexes