Conservation numérique: Oodrive et Intellique hybrident le cloud…

Oodrive propose une nouvelle offre de cloud hybride qui répond à la demande de clients et prospects disposant d’un système de gestion du stockage « on-premise » sur cartouches LTO bandes ou disques durs et désireux limiter les contraintes liées aux mises à jour matérielles et logicielles à l’occasion de l’augmentation de leur volume de stockage et des migrations de supports.*
Oodrive.jpg

 

Le cloud hybride d’Oodrive simplifie le process d’archivage des médias accessible à partir de la seule interface web l’Active Media Explorer. L’accessibilité des archives y est hiérarchisée et accessible à distance, via une même interface web. Le groupe NRJ TV, déjà client d’Active Circle au niveau de ses chaînes de télévision, vient de s’équiper de cette solution hybride pour sa filiale eNRJ qui gère la publicité et la communication.

 

Quant à la société Intellique, elle enrichit son offre d’archivage numérique StorIQ One en proposant dorénavant le support du stockage sur bande en TAR et LTFS, mais aussi, nouveauté de l’année, la réplication possible de ses archives dans un cloud privé, voire l’adoption d’un principe d’archivage uniquement dans le cloud. Les ressources du service Cloud StorIQ One sont installées dans un datacenter basé à Amiens appelé PluggIT, ce qui permet de contrôler parfaitement la traçabilité des fichiers.

Intellique propose plusieurs types de services suivant le volume de médias que l’on souhaite conserver, allant d’un système d’archivage on-premise à des formules hybride (cloud/on-premise) jusqu’aux formules « pure » cloud quand, par exemple, un client archive moins d’une dizaine de teraoctets chaque année.

Ce nouveau service cloud StorIQ One fait basculer une partie de l’activité d’Intellique vers un modèle économique consistant non plus à vendre des Appliances coûtant plusieurs dizaines de milliers d’euros, mais à proposer des formules d’abonnements, dont les tarifs débuteront sans doute à une centaine d’euros par mois, même si la tarification n’est pour le moment pas totalement arrêtée. L’idée, insiste Intellique, est d’avoir une offre comparable au coût de l’achat d’un système de stockage sur LTO et de son exploitation.

StorIQ One fonctionne comme une sorte de dropbox sécurisée qui synchronise les fichiers avec son stockage en local et les indexe à la volée. La solution StorIQ One dispose d’une interface web modulable permettant de déléguer à un client la possibilité de désarchiver des rushes sans qu’il lui soit possible. Le logiciel de gestion des tâches de StorIQ One permet enfin d’exporter et de transférer des copies sur bandes LTO au format LTFS, de les envoyer vers un partenaire et de suivre l’avancement de ce désarchivage. Les opérations d’archivage et de désarchivage peuvent être pilotées par des MAM comme Chyro ou CatDV.

 

* Extrait de notre compte-rendu du Satis 2016 paru pour la première fois dans Mediakwest #20, p. 40-45Abonnez-vous à Mediakwest (5 nos/an + 1 Hors série « Guide du tournage) pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.


Articles connexes
Wasabi, le cloud autrement
 19 juillet 2022