Ecrans

Push-Pull TV: interactivité et 360

Destinée à rendre une compétition interactive grâce à des services allant du mode push au mode pull, la plate-forme de type SaaS lancée il y a tout juste deux ans au Sportel par Jean-Noël Gadreau et Serge Dulin, respectivement fondateur et partenaire-fondateur, a connu, depuis, plusieurs évolutions. Les plus récentes touchent la gestion de contenus 360 degrés et la navigation entre des flux « broadcast » et des flux OTT de manière transparente pour le téléspectateur.
Pushpull.jpg

 

En mai dernier, Push-Pull TV a ainsi participé à l’opération « RG360 », qui consistait en une captation Live sur les trois courts principaux de Roland-Garros, organisée par la Fédération française de tennis (FFT) et France Télévisions. À cette occasion, la plate-forme a permis l’enrichissement interactif et la personnalisation des contenus 360 degrés pour l’application « RG360 », qui était disponible sous iOS, Android et GearVR (Samsung). 

Push-Pull TV a aussi démontré, sous forme de POC (Proof of Concept), sa capacité à ramener des flux Live 360 degrés directement sur le téléviseur via une set-top box, en naviguant soit avec la télécommande, soit avec le smartphone qui « parlait » à la STB.

« Notre paradigme est de considérer que l’écran principal du Live, et donc du sport, restera la télévision, et c’est dans ce cadre que nous souhaitions démontrer qu’un contenu 360 degrés peut également être diffusé sur l’écran télé, en complément, voire en mode principal, par rapport aux usages immersifs en réalité virtuelle (VR) qui sont encore expérimentaux dans le sport », expliquent Serge Dulin et Jean-Noël Gadreau.ve

 

L’autre évolution récente concerne la gestion des flux vidéo. Push-Pull TV permet ici une « bascule » entre le flux principal, à savoir le programme de la chaîne, et des flux OTT ou des flux de caméras isolées, voire des flux vidéo « UGC » (User Generated Content) émanant des smartphones des supporters ou encore des réseaux sociaux, sous réserve de l’acceptation de l’ayant droit.

« C’est un vrai service rendu au téléspectateur qui souhaite naviguer entre plusieurs disciplines et bâtir, en temps réel, son propre multiplex en quelque sorte en choisissant le match ou la compétition qu’il a envie de regarder », résume Serge Dulin.

En outre, Push-Pull TV permet la gestion de clips vidéo (intégration de ralentis multiangles issus du système C-Cast d’EVS, par exemple) et travaille également à des usages possibles à partir des fonctions Pause & Replay de certaines STB qui peuvent permettre des use-cases très intéressants.