Tour de France 2018 : les images en direct assurées par les équipes et les moyens d’Euromedia

Les 176 coureurs du Tour de France 2018 se sont élancés samedi 7 juillet de Noirmoutier. Les techniciens d’EUROMEDIA aussi ! Une nouvelle fois, EUROMEDIA accompagne France Télévisions et A.S.O. dans la production TV de cet événement international hors normes, où les défis à relever sont chaque année plus nombreux. Au total, ce sont 100 chaines dont 60 en direct de 190 pays qui reprendront le signal délivré par les équipes d’EUROMEDIA pour France Télévisions, diffuseur officiel de l’événement. Savoir-faire, moyens humains et mobiles, ainsi que les innovations d’EUROMEDIA sont au service de cette compétition unique.
EuromediaTourdeFrance2018.jpeg

 

 

EUROMEDIA, partenaire historique d’A.S.O. et France Télévisions…

Depuis toujours, EUROMEDIA et ses filiales accompagnent France Télévisions et A.S.O. dans la production du Tour de France, pour offrir à chaque édition son lot d’innovations et d’images toujours plus spectaculaires aux millions de téléspectateurs à travers le monde. De la captation à la diffusion, c’est une centaine de techniciens qui assure sur chaque étape l’installation et le bon déroulé de la production des images.

 

…et du groupe Discovery sur cette édition 2018

EUROMEDIA intervient également aux côtés d’un autre diffuseur, Eurosport, via le groupe Discovery. Pour le groupe américain, nous installons sur la ligne d’arrivée un car régie, un camion plateau, des postes commentateurs, fournissons les habillages et assurons la captation de plusieurs émissions (Les Rois de la Pédale, The Coach…).

 

Motos, HF, SuperLoupe : les moyens déployés par EUROMEDIA

Le Tour de France représente pour EUROMEDIA l’une des productions majeures de l’année. Une nouvelle fois, les défis techniques et humains à relever sont nombreux : 3329 kms de course à couvrir en plaine et en montagne, pour 113 heures de live pendant 21 jours.

La technologie HF (sans fil) d’EUROMEDIA bien rodée permet de couvrir le Tour de France dans son intégralité. Son savoir-faire dans ce domaine est reconnu à l’international grâce notamment à sa filiale LIVETOOLS TECHNOLOGY : véritable concepteur et fabricant de liaisons HF, les technologies développées par LIVETOOLS, toujours à la pointe, garantissent aux clients des liaisons longues distances sans aucun décrochage. La fiabilité des liaisons couplée à la grande qualité des images délivrées (les meilleures du marché) permettent à EUROMEDIA d’assurer la captation de nombreuses autres courses cyclistes à travers le monde. Sur le Tour de France, les moyens techniques déployés par l’unité HF sont conséquents : une flotte de 20 motos dédiée à la captation mobile développée par EUROMEDIA, 6 poids lourds, 2 avions pressurisés, 4 hélicoptères, et plus de 200 capteurs datas ! Le capteur SMACS (Smart Connected Sensors) est une solution innovante entièrement imaginée par EUROMEDIA et développée avec Hikob pour géolocaliser en temps réel les coureurs pendant la course. Ce système permet de compléter les moyens HF et d’enrichir les contenus en offrant au spectateur de nouvelles expériences pour tous ses écrans (suivi, vitesse, positionnement, temps, moyennes…).

Bruno Gallais, Directeur de l’Unité HF d’EUROMEDIA : « L’intégralité des équipes du département HF d’EUROMEDIA aura la fierté d’être sur le pont avec France Télévisions durant ces trois prochaines semaines afin de participer à l’une des opérations HF en direct les plus complexes au monde compte tenu de sa longueur et des moyens mis en œuvre. »

 

Nouveauté : une SuperLoupe sans fil pour des images ultra précises et un super signal pour A.S.O.

Cette saison, le Tour de France bénéficiera d’une nouvelle technologie : la SuperLoupe HF. Déjà utilisée sur de nombreux terrains, la SuperLoupe, conçue par notre filiale DVS, offre aux téléspectateurs des images d’une définition rare. Pour la première fois, elle sera utilisée sans fil sur le Tour de France, en immersion dans le peloton sur une moto EUROMEDIA.

Aram Novoyan, fondateur de DVS et inventeur de la SuperLoupe : « Nos premiers tests réalisés en 2014 donnaient satisfaction d’un point de vue éditorial mais notre caméra était encore trop lourde pour être exploitée durant plusieurs heures par les caméramen motos. Notre challenge durant ces 4 dernières années a donc consisté à alléger le dispositif embarqué. C’est le cas sur cette édition 2018 du Tour de France. Notre prochain défi sera d’offrir le ralenti de la photofinish en qualité HD à 2500 images/s. »

Un outil de plus à la disposition de Jean Maurice Ooghe, réalisateur du Tour de France pour A.S.O. et France Télévisions.

Un car régie sera chaque jour sur la ligne d’arrivée pour réaliser le super signal proposé par A.S.O. et disponible pour des repreneurs étrangers. Ce car intégrera les équipements de TV DATA (filiale EMG) qui fournira tous les éléments graphiques pour enrichir les signaux internationaux et privatifs.

Une fois encore, EUROMEDIA met au service de ses clients tout son savoir-faire, ainsi que ses moyens humains et techniques pour répondre pleinement aux exigences de captation d’un événement tel que le Tour de France !


Articles connexes





Le sport en mode wireless
 5 décembre 2019