Adobe met le cap sur la VR et déploie Sensei… (WebTV Fred Rolland, Satis/Screen4All 2017)

Ses réponses sont denses, « je ne sais pas si j’ai mis un point ou même une virgule… », mais prenez le temps d’écouter Fred Rolland nous parler avec beaucoup d’enthousiasme des derniers développements et stratégies d’Adobe, d’abord en terme de réalité virtuelle « à laquelle nous croyons énormément », puis sur l’avancée majeure que représente Sensei.
video

 

Pour le responsable depuis cinq ans des relations stratégiques Adobe et partenaire du Satis/Screen4All où nous l’avons interviewé, l’année 2017 fut riche « parce que nous avons pu valider la stratégie Creative Cloud, faisant migrer nos utilisateurs vers une approche plate-forme. Laquelle nous apporte la capacité de répondre plus rapidement aux évolutions du marché ».

L’une de ces évolutions est sans conteste la réalité virtuelle (VR). Fred Rolland détaille l’approche « extrêmement simple » d’Adobe en la matière afin d’offrir à ses utilisateurs « la capacité d’éditer des contenus riches en VR, vidéo 360° et réalité augmentée à partir des outils qu’ils connaissent ». Est ainsi évoquée la technologie SkyBox de Mettle rachetée par Adobe en juin dernier, « aujourd’hui partie intégrante de Creative Cloud 2018 rendue disponible au public il y a 15 jours et qui donne accès à une suite d’effets de transition depuis Premiere Pro et After Effects. »

 

En amont de ce lancement, s’est tenue la conférence Adobe Max au cours de laquelle Adobe a non seulement présenté ses nouveautés récentes, mais aussi « 10 fonctionnalités inédites qui sont à l’état de laboratoire, des choses qui sont loin d’être industrialisables, mais qui permettent de donner une vision des technologies sur lesquelles nous travaillons ». Ce sont les fameux « sneaks » à voir sur son blog (cliquer ici).

Deux de ces fonctionnalités tournent autour de la VR dont l’une, l’animation SonicScape, porte sur le son spatial « qui vous démontre quelque chose d’assez dingue » que nous décrit Fred Rolland et qui est à découvrir en vidéo. L’autre point discuté est la profondeur de champ, « les 6° de liberté » abordés aux conférences du Satis, autrement dit « s’assurer que le déplacement de l’image joue en fonction du déplacement de la tête ». Adobe a trouvé la solution…  

 

La deuxième partie de l’entretien présente Adobe Sensei… Qui inspire beaucoup notre interlocuteur ! … À l’image de la liberté créative qu’il devrait faire naître chez ses utilisateurs… Ce framework unifié d’Intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (« machine learning ») est en effet développé pour libérer les utilisateurs de la plate-forme Creative Cloud des tâches les plus ingrates… et donc leur permettre de donner libre cours à leurs inspirations créatives !

 « Adobe Sensei permet de référencer les images non pas uniquement à partir des métadonnées que nous fournissent les utilisateurs, mais aussi à travers une analyse automatisée de ce que contient l’image », une nouveauté qui va anger la donne des processus de recherche…

 

INTÉGRALITÉ DE L’INTERVIEW À DÉCOUVRIR EN VIDÉO…

 

Après avoir visionné cet entretien, n’hésitez pas à consulter deux autres de nos articles pour en savoir davantage sur « cette brique technologique sur laquelle Adobe investit énormément ».

IBC 2017 – Adobe injecte de l’intelligence artificielle dans la postproduction vidéo

NAB 2017 – Mise à jour majeure de l’Adobe Creative Cloud


Articles connexes
Mifa édition 1.0
 5 octobre 2020