La plateforme VOD MUBI et ses « 30 merveilles » par mois ! (Web TV Mediakwest Quentin Carbonell)

Quentin Carbonell, directeur des acquisitions pour la plateforme MUBI, était présent aux Rencontres Cinématographiques de Dijon organisées par l’Arp. Il la présente pour notre Web TV Mediakwest…
video

 

 

« La plateforme MUBI existe depuis maintenant 10 ans, nous avons un parti pris simple : la programmation de films simples, excitants aussi bien classiques que frais. L’idée, c’est de proposer un geste de programmation, pas de répondre à une demande en particulier. On ne vient pas sur Mubi pour dire « j’ai envie de voir tel film en particulier, on vient avec un désir de cinéma ». Nous proposons 30 films chaque mois avec une nouveauté quotidienne, c’est à dire qu’un film part au bout de 30 jours et un nouveau arrive. Du coup il y a toujours 30 merveilles à découvrir !

Mubi est une entreprise privée. Elle fonctionne avec des financements privés et qui depuis cette année bénéficie du soutien de média afin de permettre d’approfondir tout notre travail et de continuer à promouvoir toujours mieux les films que nous acquerrons.

La plateforme a premièrement été distribué via internet : tout ce qui est produit mobile notamment via les ordinateurs pour commencer mais ensuite tout ce qui est en OTT, Android, Apple, Roku, Playstation, TV connectées Samsung et plus. Notre but est d’approfondir dans les marchés les plus forts avec encore plus de produits locaux et nationaux comme les boxes particulières en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis…

 

Le profil de nos spectateurs est très varié. Il concerne aussi bien des étudiants que des retraités. Ce sont des gens qui sont cinéphiles avant tout, qui ont envie d’approfondir leur cinéphilie. Nous avons une programmation qui est parfois pointue, parfois populaire mais toujours dans le film d’auteur. Nous travaillons aussi bien avec des studios, qu’avec des producteurs, des distributeurs locaux, des réalisateurs mêmes avec des festivals et des institutions. Le but est de toujours ramener à la visibilité des films qui n’en bénéficient plus forcément ou des films qui n’ont tout simplement jamais été acheté dans ces pays-là et qui du coup n’ont jamais eu de sortie et ne peuvent être vu par ces différentes personnes ».

 

Quentin Carbonell conclut son interview en détaillant l’organisation de toute la programmation au sein de MUBI, ainsi que leurs partenariats avec les institutions et festivals.

 

 

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE SES PROPOS DANS L’INTERVIEW VIDEO…


Articles connexes