Les nouveautés audio dédiées aux tournages (extrait du compte rendu SATIS)

Tour d’horizon des dernières nouveautés audio présentées par les différents exposants de la dernière édition du salon Satis. Voici notre compte rendu concernant l’audio pour les tournages…
CRSATIS2017MAINAudioEmetteurQ5XPlayerMicBStefani.jpeg

 

 

Après le MPR30 ENG, Wisycom lance le tout nouveau MPR 52 ENG, un récepteur diversity portable et autonome en alimentation tout aussi compact, mais qui apporte cette fois un mode double canal pour travailler avec deux émetteurs simultanément. Comme son aîné, qu’il est destiné à remplacer, le MPR 52 reprend les principaux avantages de la gamme en chable MCR dans un format compatible avec les petites caméras et les DSLR. Doté de « seulement » deux émetteurs, il opère en True Diversity pour le mode simple canal, mais uniquement en Diversity d’antenne pour le mode double canal. Comme de coutume chez le constructeur italien, la plage de fréquences est très confortable et laisse de quoi travailler entre 470 et 800 MHz, et même au-delà pour les tournages à l’étranger. Notons également l’apparition du mode narrow-band, certes limité à 15 kHz, mais qui permet de réduire de 50 % l’espace HF nécessaire pour exploiter une liaison, d’où plus de liberté et de sécurité dans les zones perturbées. Sur le dessus du boîtier, on trouve une sortie casque en minijack et une sortie double analogique ou AES3 sur mini-XLR TA5. L’autonomie annoncée est de 5 heures sur piles et 7 heures sur accu type C3-V3 ou Klic 8000. Disponible dès à présent. 

Pour l’instant uniquement disponible à la location chez AEI qui l’associe à des récepteurs Wisycom, la gamme Quantum5X (Q5X) d’émetteurs et d’accessoires a été conçue pour être exploitée dans des conditions d’utilisation particulières, comme le sport ou les environnements extrêmes ou même le cinéma. On retiendra par exemple l’émetteur QT-5100 PlayerMic gainé de caoutchouc et entièrement pilotable à distance utilisé sur le continent nord-américain pour équiper les joueurs de basket ou de football US, ou encore le QT 5100 AquaMic, un émetteur submersible proposé généralement avec le micro VT506 water de Voice Technology pour équiper les surfeurs ainsi que tous les sportifs aquatiques. La connectique en Lemo cinq broches permet de choisir parmi les micros Lavalier du marché.

Chez Zaxcom, le Deva 24, enregistreur 24 pistes doté de 12 entrées micro, largement chroniqué dans nos colonnes (cf Mediakwest #24), est enfin disponible après de longs mois d’attente. Notons que parmi les options proposées figurent la face avant détachable ou encore une carte Dante. Également disponibles et présentés dans notre compte-rendu IBC, les émetteurs-enregistreurs numériques miniatures ZMT3, ZMT3-HM (version plug-on) et ZMT3-Phantom, l’enregistreur miniature ZFR400 sont mis en avant autour du micro main ZMT3 HH dont la disponibilité est attendue courant 2018.

 

Déjà remarqué l’année passée pour ses préamplis casques compatibles Dante, Klang Technologies revisite cette fois le monitoring In Ears avec son processeur Klang : Fabrik, un rack de mixage et de spatialisation 3D avec le head tracking Vektor dont le but est d’améliorer l’expérience du monitoring sur oreillette en apportant plus de définition et de sensation d’espace pour les musiciens sur scène. Ces derniers peuvent personnaliser leur mix depuis l’application Klang : app depuis smartphone ou tablette en wi-fi ou ordinateur via Ethernet. Utilisable en France, le nouveau récepteur Lectrosonics M2T est un double émetteur numérique stéréo IEM/ IFB compatible Dante au format demi-rack opérant en 24 bit sur la plage 470-608 MHz avec une latence annoncée de 1,4 ms. Dédié au monitoring oreillette en installation fixe ou mobile, il pourra également être utilisé en plateau TV ou cinéma pour diffuser deux canaux de musique stéréo ou quatre canaux mono à partir de sources Dante ou analogiques vers les récepteurs IEM M2R du même constructeur avec des portées confortables si besoin. Ainsi, la configuration exposée sur le Satis incluant une antenne SNA 600 dipôle passive permettait de couvrir l’ensemble du Dock Pulmann.

Signalons enfin les SMDWB (version double pile) ou SMWB (version simple pile), deux émetteurs ceinture compacts, proposant une largeur de bande de 75 MHz et une puissance d’émission réglable de 25 à 100 mW. Ils peuvent alternativement travailler en mode enregistreur (sans émission RF) et produisent alors des fichiers BWF 24bit/44.1 via le lecteur de carte microSD intégré.

Hawk-Woods revisite la célèbre NP1 avec ses NP98 et NP50, deux déclinaisons dont les capacités sont respectivement de 98 et 50 W/h. Plus compacte, cette dernière est présentée dans un format moitié moins long que la NP1 classique. Le spécialiste anglais de la batterie rechargeable s’intéresse également à la gamme MixPre de Sound-Devices avec un pack d’alimentation dédié. Juste quelques mois après les MixPre-3 et 6, deux enregistreurs/mixeurs/interfaces audio testés dans nos colonnes (Mediakwest #23), Sound-Devices ajoute aujourd’hui la MixPre10T à cette nouvelle gamme. Présente sur le stand Tapages qui la propose déjà à la location, cette nouvelle venue reprend le concept du produit abordable et facile à utiliser grâce à son écran tactile, avec cette fois huit entrées micro qui s’ajoutent à l’entrée stéréo auxiliaire, soit un total de dix entrées et douze pistes à l’enregistrement (10 Iso + 2 Mix). Dans le même temps, l’équipement s’étoffe et se rapproche un peu de la Série 6 avec notamment un joystick pour commander les touches de transport, un générateur TC complet comprenant entrée et sortie sur BNC, une possibilité d’alimentation externe via HiRose ainsi que l’apparition d’une sortie principale symétrique sur fiche verrouillable (deux mini XLR TA3) qui viennent s’ajouter au minijack qui du coup devient la sortie auxiliaire. Enfin, la sécurisation progresse avec une fonction AutoCopy qui permet, en tâche de fond, de copier sur clef USB les fichiers enregistrés sur carte SD.

 

Pas encore de révolution chez Cinela, mais un changement dans le matériau constituant l’armature des bonnettes Léonard (micros statiques courts) et Albert (couples A-B et systèmes LCR compacts) qui devient souple et incassable.

DPA dévoile sa nouvelle technologie d’amplication pour micro Lavalier Core by DPA qui permet aux gammes di:screet et d:fine de gagner jusqu’à 14 dB. Logée dans la capsule, la technologie Core sera disponible courant 2018 en tant qu’option pour les modèles di:screet 4060, 4061, et d:fine 4066, 4088.

Pour un besoin de synchronisation multimachines incluant caméras, appareils photo et enregistreurs son munis ou non d’une entrée TC, Ambient propose désormais le système NanoLockit, une solution compacte et particulièrement rapide à mettre en œuvre. Capable de fonctionner en mode maître ou esclave, chaque unité communique sur un réseau sans fil en 2,4 GHz. Après 4 heures de charge via micro USB, les boîtiers disposent de 35 heures d’autonomie pendant lesquelles le TC sera présent sur leur sortie Lemo cinq broches et transmis aux appareils grâce un vaste choix d’adaptateurs disponibles en option. Le niveau audio et les différentes options de time-code se font depuis l’application Lockit-Toolbox disponible pour Mac ou Windows.

 

Encore à l’état de prototype, la Cantaress annoncée par Aaton est une surface de contrôle 12 faders dédiée aux enregistreurs Cantar X3 et CantarMini. Notons également l’apparition d’un petit boîtier de distribution Sub-D25 vers 8 miniXLR-TA3 qui vient s’enficher sur le module de sortie du Cantar X3.

Bubble Bee poursuit l’élargissement de sa gamme d’accessoires anti-vent avec notamment Invisible Lav Cover, un pack comprenant neuf carrés de tissu réutilisables jusqu’à trois fois et 30 adhésifs hypoallergéniques prédécoupés à usage unique. L’ensemble a été spécialement étudié pour protéger et isoler les micros Lavalier lorsqu’ils sont cachés sous les vêtements. Le double-face transparent prédécoupé est également disponible seul sous l’appellation Invisible Lav Tape. Pour les micros perches ou caméra, avec un choix de diamètres allant de 18 à 26 mm et des longueurs permettant de protéger les principaux micros-canons du marché, le constructeur danois propose Spacer Bubble, un nouveau système anti-vent comprenant une protection en maille pour intérieur et vent léger. À mesure que le vent forcit, l’ensemble peut être complété par une fourrure Space Cover à poils longs ou courts suivant la force du vent.

Issu d’une campagne de financement participatif, le générateur de Time-Code LTC pour le tournage Tentacle Sync que nous vous présentions l’année dernière évolue en une version Sync E destinée à lui succéder. Parmi les changements, la qualité du micro interne progresse, mais c’est surtout l’ajout d’un émetteur Bluetooth qui permettra sans doute de pallier l’absence de sortie audio sur les derniers iPhones qui retient l’attention. Ainsi, plus besoin de relier en minijack boîtiers et smartphone pour configurer les options de Time-Code (format, adresse de départ, mode, niveau de sortie…). L’utilisateur gagne en prime plus de tranquillité grâce à un retour visuel sur le terminal iOS ou Android de tous les boîtiers Sync E permettant de vérifier des paramètres comme l’autonomie restante sur les batteries, ou encore la dérive éventuelle. Par rapport à la version initiale, l’autonomie passe à 35 heures, et le chargement s’opère cette fois via USB-C, mais l’ensemble reste très compact (38 x 50 x 15 mm pour 30 g). On retrouve bien sûr la sortie audio à niveau ligne ou micro sur minijack associable aux principaux modèles de caméras, DSLRs ou enregistreurs grâce aux nombreux adaptateurs disponibles en option. Last but not least, l’offre inclut l’utilitaire Tentacle Sync Studio pour Mac qui permet, grâce à un traitement par lots, l’association des fichiers image et son, leur synchro automatique et enfin leur transcodage (codec Avid DnxHD ou Apple ProRes) puis l’exportation en QuickTime, XML, AAF pour utilisation avec Avid MC, Premiere Pro CC, FCP7 et FCPX.

 

Déjà annoncé à l’IBC, la gamme HF numérique 1010 d’Audio Ltd évolue en une version A10, dès à présent disponible. Rappelons que le A10-RX apporte la réception double canal en True Diversity et qu’il est capable d’opérer dans la bande 470- 694 MHz. De son côté, l’émetteur ceinture A10- TX propose une largeur de bande de 90 MHz (470-548 MHz, 518-608 MHz, 594-694 MHz), se dote d’une meilleure électronique avec un limiteur analogique et d’une alimentation 48 V incontournable pour constituer une perche HF et offre bien sûr toujours l’enregistrement sur carte micro SD. Enfin, l’ensemble reste contenu dans une latence de 1,8 ms.

 

Où les trouver ? Import et Distribution

• Jünger Audio : Import 44.1

• Colin Broad : Import 44.1

• Codec Prodys : Import 44.1

• Stagetec : Import 44.1

• ClearCom
 : Import Audiopole

• CTP Systems : Import Audiopole

• TC Electronic : Import Audiopole (gamme broadcast et production)

• RTW
 : Import Audiopole

• Genelec
 : Import Audiopole

• Wisycom
 : Import AEI

• Voice Technology
 : Import Areitec

• Klang Technologies : Import Areitec

• Sound-Devices
 : Import JBK Marketing

• Ambient : Import Tapages


• Lectrosonics : Import Tapages


• Hawk-Woods
 : Import Tapages

• Cinela : disponible chez DCA, Tapages et Areitec (produits compatibles Schoeps)

• DPA
 : Import Audio2

• Bubble Bee
 : Import VDB

• Tentacle sync : Import VDB

 

* Retrouvez plus d’informations avec la suite de cet article concernant l’audio du broadcast à l’audio immersif

 

A propos du SATIS / Screen4ALL 2018

 

Le SATIS est le salon de référence de tous les professionnels qui interviennent dans la chaine de création, de production et de distribution des contenus audiovisuels. Le salon présente les nouveautés produits et services pour le cinéma, la télévision, la communication. Rendez-vous de la communauté audiovisuelle francophone – il s’articule- autour d’une quarantaine de conférences et ateliers et d’une exposition qui accueille plus de 150 sociétés. 

 

Le SATIS, repris par Génération Numérique en Mai 2017, intègre le Forum Screen4ALL qui représente désormaisle Lab du salon. Ce Forum consacré aux technologies innovantes et aux nouveaux usages de ruptures, ouvre ses portes à l’innovation au travers un village de start-ups et propose un regard prospectif sur le financement, la production, la création et la distribution de contenus. 

 

 

En 2018, le rendez-vous propose 4 focus thématiques :

  • LES REALITES MIXTES (Virtuelles et Augmentées)
  • l’E-SPORT: LES MARCHES DE L’ENTERTAINMENT
  • INTELLIGENCE ARTIFICIELLE & MEDIA  
  • LA SÉCURITÉ ET LA PROTECTION DES CONTENUS

 

Date : 6 et 7 novembre prochains 

Lieu : Site des Docks de Paris

        Site internet : www.satis-expo.com

 

** Extrait du Dossier Compte-Rendu SATIS 2017 paru pour la première fois dans Mediakwest #25, p. 32-58. Abonnez-vous à Mediakwest (5 numéros/an + 1 Hors-Série « Guide du tournage ») pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.

 


Articles connexes


Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018


Micro Salon AFC 2020
 15 septembre 2020





Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018