Tournage & Production audio au Satis (compte rendu 1ère partie)

Retour sur l’édition 2018 du Satis qui se déroulait aux Docks de Paris, Plaine-Saint-Denis avec, un tour d’horizon sur les nouveautés audio des exposants en matière de tournage et production (partie 1), puis de postproduction et un point sur les derniers mouvements stratégiques impactant les marques et leur distribution sur le territoire français (partie 2 - Publiée demain... ).
1_ambianceVDB.jpg

 

STAGETEC AVATUS

Exposée sur le stand 44.1, la console IP Avatus Stagetec, actuellement au stade de pré-série depuis octobre dernier, est annoncée pour la fin du premier trimestre 2019.

 

PRODYS

Dans la gamme des codecs vidéo portables de l’espagnol Prodys, le standard H265 fait son apparition, tandis que les codecs audio proposent désormais un retour vidéo dans la même liaison permettant par exemple au journaliste de commenter un sujet en direct.

 

WISYCOM

Successeur du MRK 960, le Wisycom MRK 980 est présenté comme le nouveau récepteur fixe double canal True Diversity de la marque italienne. S’il travaille toujours en modulation HF analogique, il met largement à profit la souplesse du numérique et l’utilisation de puces FPGA pour proposer toujours plus de largeur de bande et de fréquences utilisables.

Plutôt destiné au plateau TV et au spectacle, le MRK 980 peut ainsi travailler sur un espace allant de la VHF jusqu’à la bande DMA, sans oublier bien sûr le spectre UHF, soit une impressionnante plage allant de 170 à 1 260 MHz. Reste à produire pour la plage VHF des émetteurs dotés d’un design d’antenne suffisamment compact, mais le constructeur est semble-t-il bien avancé sur ce point.

En outre, afin de sécuriser les liaisons ou en exploiter davantage dans les zones perturbées, le MRK 980 peut travailler en mode narrow band initié sur le MPR 52 (cf. plus loin). Au prix d’un léger compromis sur la bande passante limitée à 15 kHz, il permet de réduire de 50 % l’espace HF nécessaire et de travailler efficacement avec des puissances d’émission réduites. Enfin, il est compatible Dante et peut être géré à distance via le logiciel Wisycom Manager 2.0.

Autre nouveauté compatible avec la plage de fréquence 170-1 260 MHz, le Wisycom SPL 2216 est un splitter/distributeur d’antennes capable de travailler en diversity sur deux zones distinctes avec 16 sorties. Présenté en exclusivité sur le Satis l’année dernière, le Wisycom MPR 52, dont la production en nombre a été retardée, est aujourd’hui disponible. Rappelons qu’il s’agit d’un récepteur diversity double canal portable permettant l’exploitation de deux micros en simultané, autonome en alimentation et suffisamment compact pour être utilisé sur les petites caméras et les DSLR.

Comme de coutume chez le constructeur italien, la plage de fréquences accessible (470-800 MHz) est large et peut monter au-delà pour les tournages à l’étranger. Il propose également la modulation narrow band pour plus de sécurisation. Sur le dessus du boîtier on trouve une sortie casque en minijack et une sortie double analogique ou AES3 sur mini-XLR TA5. L’autonomie annoncée est de cinq heures sur piles et sept heures sur accu type C3-V3 ou Klic 8000 avec recharge possible via USB.

 

ZAXCOM

Reprenant les fonctionnalités de la série ZMT, le Zaxcom ZMT3-Flex est un émetteur HF souple et robuste conçu pour les conditions difficiles dont le design a été notamment pensé pour équiper les sportifs. Ne pesant que 85 g, le ZMT3-Flex est effectivement entouré d’un revêtement en silicone souple et résistant qui permet à l’émetteur de se courber de façon à ne pas blesser le sportif en cas de choc.

L’émetteur fonctionne avec des microphones mono ou stéréo, via deux connecteurs d’entrée Microdot et transmet l’audio en utilisant la modulation 100 % numérique cryptée propre au constructeur. Il peut en outre assurer l’enregistrement sur une carte micro SD interne au format maison Marf tandis que la technologie propriétaire ZaxNet permet de modifier à distance la fréquence, le gain du préampli, la puissance de sortie, l’envoi du timecode et la gestion du mini-enregistreur depuis un enregistreur Zaxcom compatible.

 

K-TEK

Le sac à dos Stingray BackPack de K-Tek a été conçu pour transporter un enregistreur audio complet avec ses accessoires. Il comporte des extras tels que de multiples poches de rangement, un compartiment pour ordinateur portable dissimulé et une housse de protection contre la pluie. Il est, de plus, entièrement réglable et personnalisable avec de nombreux points d’attache Molle permettant d’accrocher des accessoires supplémentaires. Pour une meilleure protection des équipements, il est doté d’une structure interne rigide.

 

CLEARCOM

Chez ClearCom, la nouvelle carte ClearCom E-IPA fait son apparition avec des déclinaisons 16, 32, 48 ou 64 canaux. Compatible AES67, elle permet aussi de gérer jusqu’à 64 boîtiers ceinture FreeSpeak avec la nouvelle antenne IP. Conçue pour transporter le signal en AES67 sur un réseau IP, cette dernière que l’on peut connecter au choix en cuivre ou en fibre optique, permet de gérer désormais dix boîtiers avec une qualité audio et une couverture améliorée.

Toujours dans la gamme FreeSpeak, le logiciel passe en version 1.5 avec une nouvelle interface HTML simplifiée, des modes « diagnostics» et « logs » plus riches en fonctionnalités ainsi que de nouvelles options comme par exemple la possibilité d’envoyer des messages textes aux boîtiers directement depuis l’application…

 

CTP SYSTEMS

Dans la gamme des panneaux commentateur quatre fils du constructeur anglais CTP Systems, le nouveau DCD2020 doté de trois préamplis micro vient compléter la gamme en apportant la compatibilité Dante.

 

LAWO

Lawo présentait la troisième génération de sa console mc²56 que son format compact et sa polyvalence permettent de retrouver dans des applications assez variées incluant le car, la régie TV, mais aussi le concert ou la production musicale.

Parmi les nouveautés, on retrouve des caractéristiques directement issues de la mc296 comme par exemple les nouveaux afficheurs couleur TFT dotés de la fonction LiveView (affichage de vignettes vidéo sur chaque tranche, pour aider au repérage de la source audio) ou encore la fonction DSCA (assignation dynamique d’une surface de contrôle à un cœur DSP). Notons qu’elle s’intègre nativement aux environnements SMPTE 2110, AES67/Ravenna, Dante et Madi.

 

NAGRA

Evolution du Nagra Seven, le Nagra VII suit une tradition initiée par la marque en 1951 avec le Nagra I qui veut que les enregistreurs haut de gamme soient nommés avec des chiffres romains. Ce dernier propose donc un nouveau boîtier renforcé avec une façade en aluminium de qualité aéronautique. Il enregistre en stéréo jusqu’au 24 bit @192 kHz et intègre un générateur de Time Code complet. Notons également la présentation du convertisseur Nagra HD DAC en version Mastering qui travaille en 11.2 MHz sur 72 bits et dont la sortie est prévue pour janvier 2019.

 

RTS

Nouvelle matrice numérique RTS intégrant la technologie Omneo du constructeur, Odin (Omneo Digital INtercom) est un système d’intercom numérique évolutif et compact tenant dans un rack 1U. En fonction des besoins, une unité Odin peut passer de 16 à un maximum de 128 ports. Un maximum de huit unités Odin peut être interconnecté via une liaison optique Inter-Frame Link, créant ainsi une matrice unique pouvant gérer jusqu’à 1 024 ports. Le nombre total de ports sous licence peut être attribué librement à tout type de matériel à partir du moment où le type de port est compatible avec l’unité Odin.

Le panneau avant a été conçu comme alternative au logiciel AZedit, permettant à l’utilisateur de prendre en charge les tâches d’installation et de configuration les plus courantes tandis que les applications AZedit et IPedit ont été mises à jour pour prendre en charge Odin dans le cadre de configurations plus pointues. Enfin, Odin est compatible avec tous les panels RTS de nouvelle et d’ancienne générations.

 

RYCOTE

Reprenant le concept du QuickLok d’Ambient, le système PCS (professional connector system) proposé par Rycote est ensemble comprenant un embout mâle côté suspension et un connecteur mécanique côté perche, dont le but est de permettre au perchman de changer rapidement de microphone par simple encliquetage.

Via un système de clips, le PCS permet ainsi de passer d’une suspension à une autre d’une seule main, à partir du moment où toutes les suspensions sont équipées de l’embout mâle compatible, d’ailleurs proposé par paire chez le constructeur. Notons que des embouts spéciaux sont également disponibles pour une utilisation avec les systèmes anti-vent Rycote Cyclone et Classic.

 

DIRECTOUT TECHNOLOGIES

DirectOut Technologies propose le Prodigy.MC, un convertisseur-routeur audiomodulaire présenté sous forme d’un rack 2U. Grâce à ses ports inclus (8x E/S, 2x Madi, 1x IP), aux douze modules analogiques et numériques disponibles et à sa compatibilité Dante, Ravenna/AES67 et SoundGrid, il est particulièrement polyvalent.

D’autre part, il est pilotable à distance via un navigateur web permettant de configurer les paramètres hardware, y compris ceux du routeur et de la matrice embarqués. Enfin, deux sorties casque sur la face avant permettent le monitoring de toutes les entrées/sorties et l’unité intègre deux blocs d’alimentation à redondance de phase avec des entrées IEC et des commutateurs d’alimentation CA distincts.

 

RIEDEL COMMUNICATIONS

Basé sur la technologie ADR (Advanced DECT Receiver), le système d’intercom sans fil numérique DECT Riedel Bolero se décline aujourd’hui dans une version « standalone » simplifiant son déploiement puisque jusqu’à dix boîtiers peuvent recevoir le signal depuis une simple antenne sans recours à la moindre base hardware.

Notons également chez Riedel la nouvelle série 1200 Smart panel avec le RSP-1232HL, un panneau multifonctions dont l’ergonomie repose sur des écrans couleur tactiles multitouch, et 32 clefs « lever-keys » hybrides comprenant chacune un potentiomètre rotatif. Enfin la nouvelle app Processing vient enrichir le système de grilles hybrides distribuées MediorNet MicroN en apportant des outils complémentaires de traitement du signal tels que la correction colorimétrique (YUV et RVB), la conversion (up/down/cross) et un Multi-Viewer 9 par 2.

 

SOLID STATE LOGIC

Premier Satis pour la console broadcast SSL S300-32, un modèle numérique compact Full IP partageant la même architecture et la même architecture de processing que la SSL System T S500. Pour le live, et pour la première fois sur un salon en France, la SSL Live L100 est une console particulièrement compacte qui partage à 100 % l’écosystème des SSL Live L200, 300 et 500+.

Présenté pour la première fois en Europe et prenant la mode du tout plug-in à contrepied, le SSL Fusion est un processeur stéréo, regroupant dans un rack 2U, cinq traitements analogiques : distorsion harmonique, nouvelle EQ « Violet » (la première nouvelle EQ de SSL depuis 25 ans !), compresseur spécialement dédié au traitement des hautes fréquences, imageur stéréo M/S et un mode transfo.

 

TAPAGES

Présenté sur le stand Tapages et aujourd’hui disponible, la bonnette Cinela Cosi reprend la simplicité et la rapidité de mise en œuvre d’une bonnette softie en apportant le savoir-faire du constructeur français, tant sur le plan de la suspension que de la protection anti-vent. Uniquement adaptée aux micros mesurant moins de 15 cm, la Cosi est constituée d’une cage en plastique incassable recouverte de fourrure inamovible entièrement suspendue par deux isolateurs en plastique. Le micro est maintenu par un « holder », lui-même fixé à la bonnette par un système de blocage quart de tour. L’ensemble est utilisable sur perche, mais sa compacité le rend également exploitable sur caméra ou DSLR via un sabot porte-accessoire. Trois tailles de bonnette et quatre diamètres de holder sont disponibles.

Déjà présenté à plusieurs reprises, la surface de contrôle Aaton Cantaress est aujourd’hui disponible. Rappelons qu’il s’agit d’un modèle douze faders doté d’un grand écran permettant de visualiser jusqu’à douze pistes avec visu de l’EQ paramétrique. On y trouve en outre quelques touches de raccourcis permettant d’accéder directement aux menus du Cantar X3 et un report du casque. L’ensemble est relié au Cantar X3 en RJ45 et s’alimente via XLR4.

D’autre part, Aaton annonce pour mi-2019 l’arrivée du Hub Hydra, une interface permettant l’alimentation et la gestion centralisée des liaisons HF de marque Wisycom, Lectrosonics, Sennheiser et Audio Ltd depuis les CantarX3 et Mini. Parmi les fonctionnalités annoncées figurent la gestion des fréquences, l’analyse spectrale et le paramétrage jusqu’à huit récepteurs doubles canaux. La connexion des récepteurs au hub est prévue en RJ12 via un adaptateur Sub-D25, tandis que celle du Hub au CantarX3 s’effectue en USB.

Pour la gestion des récepteurs Lectrosonics SRa, Aaton annonce également la venue du kit Upgrade Lectrosonics, une plaque qu’un revendeur agréé pourra intégrer en dessous des coupleurs RF Octopack ou 6pack de Lectrosonics permettant là aussi une connexion USB aux Cantar X3 ou Mini.

 

VDB AUDIO

Le stand VDB permettait d’évaluer bon nombre de nouveautés annoncées dès mi-2018 et aujourd’hui disponibles comme la dernière mise à jour pour les enregistreurs Sound Devices MixPre-6 et 10T MixPre qui, suite au partenariat avec Sennheiser, deviennent Ambeo Ready. En pratique, un microphone comme le Sennheiser Ambeo qui fournit un signal au format A peut, sur une MixPre 6 ou 10T, être contrôlé au casque en stéréo ou en binaural et converti au format B (AmbiX et FuMa). Dès que l’utilisateur sélectionne le mode Ambisonic, les quatre canaux choisis deviennent automatiquement jumelés pour le gain. D’autre part, les paramètres Up, Down, Horizontal permettent à l’utilisateur de corriger l’image 3D à la prise. Notons que cette mise à jour supporte l’utilisation d’autres microphones Ambisonic, tel que celui de Rode.

Autres nouveautés déjà annoncées à l’IBC, le rack A10 d’Audio Ltd permettant d’accueillir jusqu’à quatre récepteurs compatibles SuperSlot ou encore le micro canon extra court Sanken CS-M1 utilisable sur perche ou caméra, tous deux aujourd’hui disponibles.

Toujours chez le Japonais Sanken, le nouveau micro CMS-50 est un modèle stéréo MS haut de gamme spécialement étudié pour prise d’ambiances intégrant une capsule cardioïde et une bidirectionnelle. Après les systèmes anti-vent et les multiples accessoires pour microphone, le Danois Bubblebee élargit son champ d’action en proposant ses étonnantes oreillettes SideKick. Dotées de transducteurs extrêmement compacts, elles présentent l’avantage d’être très discrètes, mais permettent également à l’utilisateur de mieux percevoir les bruits environnants qu’avec un système classique.

Des caractéristiques à priori intéressantes pour le journaliste qui doit interviewer des invités en plateau ou sur le terrain. Ces oreillettes sont disponibles en version mono ou stéréo en couleur chair ou brun. Chez Ursa Strap, la nouvelle ceinture XL et l’accroche mollet Calf Strap aident à camoufler les émetteurs HF sur le comédien en fonction du costume utilisé tandis que les pastilles anti-vent autocollantes Plush et Fur Circles permettent de protéger la capsule des micros Lavalier avec une fourrure plus ou moins longue suivant la force du vent.

Également proposé par Ursa, le WireRig est un nouveau système d’accroche transformant un Lavalier en un col de cygne miniature de façon à aider l’ingénieur du son à placer des micros cravates dans des zones difficiles d’accès pour une perche, comme sur le plafond d’une voiture ou au-dessus d’une fenêtre par exemple. Toujours pour aider au placement des capsules de micro Lavalier, le Hollandais Hide-a-Mic propose de son côté le B-Flex, un profilé en silicone disponible en trois coloris (noir, beige et transparent) que l’on vient fixer sur la peau avec un sparadrap hypoallergénique et qui maintient la capsule isolée du frottement des vêtements.

Le spécialiste du bagage audiovisuel Orca Bags agrandit sa gamme de protèges perches à coque dure avec l’OR 436, modèle compatible avec les perches mesurant jusqu’à 1,27 m repliées. Orca propose également la sacoche OR-270 conçue pour les enregistreurs Sound-Devices MixPre-3 et 6 ainsi que le modèle OR-280 pour MixPre-10T.

 

 

Extrait de notre article paru pour la première fois dans Mediakwest #31, p.36/42. Abonnez-vous à Mediakwest (5 numéros/an + 1 Hors-Série « Guide du tournage ») pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.


Articles connexes

Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018















Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018


Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018

Sound-Devices : l’interview
 10 septembre 2018